Season1
Webzine de l'actu des séries TV



Actu

mars 9th, 2013

France 2 a-t-elle peur de diffuser « Drumont, Histoire d’un antisémite français » avec Denis Podalydès?

img-drumont-big-03

« Ils commencent à être vraiment désagréables! »

C’est avec ses mots que Jacques Kirsner, producteur, nous parle des hésitations de France 2 à diffuser son nouvel unitaire « Drumont, Histoire d’un antisémite français » lors de la présentation du téléfilm à la presse.
Tourné depuis deux ans très exactement, le téléfilm réalisé par Emmanuel Bourdieu avec Denis Podalydès, est d’abord envisagé pour une diffusion en seconde partie de soirée, provoquant la colère de la production et une lettre ouverte au Président de France Télévisions. Finalement France Télévisions annonce la diffusion pour décembre 2012 en première partie de soirée, avant de changer d’avis et de l’annoncer pour mars 2013 (pour le moment…)

« Je savais que France Télé était un bâteau ivre mais je pensais qu’il restait un semblant de capitaine. Je commence à me poser sérieusement la question »

Pourquoi France 2 semble-t-elle hésiter à diffuser ce téléfilm passionnant? Que contient-il?

« J’accuse le lieutenant-colonel du Paty de Clam d’avoir été l’ouvrier diabolique de l’erreur judiciaire, en inconscient, je veux le croire, et d’avoir ensuite défendu son œuvre néfaste, depuis trois ans, par les machinations les plus saugrenues et les plus coupables.
J’accuse le général Mercier de s’être rendu complice, tout au moins par faiblesse d’esprit, d’une des plus grandes iniquités du siècle [...]
J’accuse enfin le premier conseil de guerre d’avoir violé le droit, en condamnant un accusé sur une pièce restée secrète, et j’accuse le second conseil de guerre d’avoir couvert cette illégalité, par ordre, en commettant à son tour le crime juridique d’acquitter sciemment un coupable. » (Extrait de J’accuse de Emile Zola)

C’est à une page peu glorieuse de notre histoire que nous convie ce téléfilm. On nous invite en effet à redécouvrir celui qui a été l’incarnation de l’antisémitisme à la française, l’auteur de La France Juive, et penseur qui inspira les pires thèses que l’on pourraient entendre et qui ont trouvé leur apogée avec la France de la collaboration de Pétain et Laval.
Un personnage absolument détestable contre lequel Emile Zola combatit de toutes forces durant L‘affaire Dreyfus et qui contribua à le faire « oublier » en ne citant jamais son nom dans ses écrits.
Mais comme on ne combat que ce que l’on connaît, il est intéressant de voir ce personnage traité dans une fiction, une fiction relevant totalement de la mission de service public de France Télévisions.

Il ne s’agit pas à proprement parlé d’un docu fiction même si une voix off raconte l’histoire comme les docu fictions. Mais c’est un programme qui s’inspire dans sa forme de l’écriture du documentaire et, ne partez pas en courant, de ce que l’on voit en ce moment avec la scripted reality.
En effet, la narration est interrompu non pas par des interviews d’historiens mais par les personnages eux mêmes qui, se retrouvant dans un décors identique qui fait penser à une cave, récitent les textes de la personnalité qu’ils interprêtent. Une très belle occasion de redécouvrir ou de découvrir les textes de Zola de l’époque de l’affaire Dreyfus. Et on ne peut que saluer l’incroyable interprétation de Denis Podalydès qui campe un Drumont glacial, et prisonnier de sa « folie »… Aucun risque d’en éprouver une quelconque sympathie!!

Mais alors pourquoi ne pas diffuser ce téléfilm?

Il ne fait guère de doutes qu’en ces temps troubles, où l’antisémitisme semble à nouveau gagner du terrain, France 2 puisse hésiter à remettre en lumière non seulement un personnage que l’Histoire semble avoir tenter d’oublier, mais aussi ses textes, ses écrits qui sont, et c’est bien naturel pour la narration, évoqués aussi ici. Je ne sais pas trop à dire vrai quel autre prétexte peut animer une chaîne dans la non diffusion de ce type de programme. Mais elle se trompe lourdement en ne le faisant pas car on ne combat pas l’obscurantisme en l’oubliant. Bien au contraire. De même, personne n’est là pour réécrire l’Histoire: Drumont a existé, c’est un fait malheureux mais il faut incontestablement en parler, même si ça doit déranger.
La non diffusion par France 2 de ce téléfilm évoque en moi un autre programme, AD la guerre de l’ombre, que TF1 a diffusé en pleine nuit et qui traitait pourtant d’un sujet difficile mais tout à l’honneur d’une chaîne qui en parle dans une fiction.

Quand les dirigeants des chaînes comprendront-ils que ce n’est pas leur rôle de réécrire l’Histoire, de la gommer? L’Histoire est là pour être contée et remise en perspective pour mieux comprendre notre présent et appréhender l’avenir…Ou alors serait ce le fait de ne pas vouloir assumer le passé sombre de la France? Alors qu’à peine quelques années après la guerre du Vietnam, les Etats-Unis montraient ou produisaient des séries mettant en scène des vétérans de cette guerre (de Magnum à L’enfer du devoir), que la Grande-Bretagne a déjà produit une mini série sur l’Irak (Occupation), combien de temps faudra-t-il encore à nos chaînes pour accepter de regarder en face notre Histoire et de la mettre en scène dans nos fictions?

« N’est-il pas du devoir de la télévision, en tant que moyen d’information de masse, et, plus encore, du service public, de contribuer activement à la lutte contre de telles idées, en décrivant les mécanismes par lesquels elles se développent et en montrant les conséquences ? Drumont est une figure à la fois refoulée et fondamentale du passé xénophobe de la France.  » (Denis Podalydès sur le site du Point.fr)

Crédits Photos:  © Copyright Jem Productions 1997 – 2011. Tous droits réservés
Remerciements à Luc Adam





2 Comments


  1. Deadwood

    En parlant de « AD la guerre de l’ombre », a été aussi diffusé sur HD1 en 1ère partie de soirée.

    @Alexandre : Je suis totalement d’accord avec ton article. Et je mettrai un petit bémol que ce n’est pas l’ensemble du paf qui n’ose pas regarder notre histoire en face. C+ regarde notre histoire récente avec ses unitaires (Affaire ELF, Rainbow Warrior, Génocide Rwanda, Bob Denard…etc)



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>