Season1
Webzine de l'actu des séries TV



Actu

juillet 12th, 2011

Season1: Spin Off #9

C’est reparti pour un nouvel épisode hors série Spin Off.
Cette semaine on inaugure le premier podcast en deux parties sur une série télé, en l’occurrence 24.

A l’occasion du retour de la série sur la Fox pour une saison 8, nous allons revenir sur cette incroyable série dans deux émissions. A chaque émission, un thème particulier touchant de près à 24, cette semaine les séries feuilletonnantes.
Pour nous accompagner dans notre réflexion, le retour d’un de nos « Experts»  à savoir Henri Larski

Le débat: Les séries feuilletonnantes

Depuis bon nombre d’années, les séries dites feuilletonnantes nous tiennent en haleine chaque semaine devant notre poste de télé. Mais qu’est ce que l’on entend par série feuilletonnantes? D’où viennent-elles? Toutes les séries le sont-elles? Sont-elles vraiment intéressantes?

La preuve par A+B? 24 Jours 1 à 7

Depuis 7 saisons (bientôt 8), la série 24 permet à Jack Bauer de vivre les plus folles aventures, sauvant au passage les États-Unis d’une terrible catastrophe. Retour sur les 7 premières saisons de la série et sur le téléfilm « Redemption» 

Le bloc note:

Finir cette émission sur une note positive avec des coups de cœur, des choses que l’on vous conseille de voir ou revoir, des bonnes nouvelles dans tous les domaines ayant trait à la fiction télé

To be continued…Rendez-vous le 29 janvier pour la suite de cette étude de 24 avec l’art du « cliffhanger»  et les premiers épisodes de la saison 8!!!

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires en dessous ou sur iTunes.

[podcast]http://blip.tv/file/get/Season1-Season1SpinOff9172.mp3[/podcast]

Pour télécharger le fichier mp3 c’est ici que ça se passe.

Suivez moi sur Twitter
Rejoignez le groupe Facebook





17 Comments


  1. Hbo

    Ce que je n’ai pas aimé dans votre podcast, c’est que vous oublié à chaque fois les séries du câble.

    En effet, les séries du câble sont surtout feuilletonnantes, je parle de HBO, Showtime, AMc, Fx et un peu Sci Fy.

    Vous avez oubliez peut être l’essentiel (Deadwood, Sopranos, Six feet under, Dexte, Breaking Bad, Damages, Sons of Anarchy, Bsg, …).

    La grande force des chaînes du câble est de proposer des séries feuilletonnantes, et c’est leur marque de fabrique.

    N’est-ce pas?


  2. Effectivement tu as raison nous avons oublié les chaînes du câble et les séries qui y sont diffusées.
    En même temps, le but n’était pas de faire une rétrospective mais d’évoquer les caractéristiques. Mais c’est vrai et pour tout dire, j’y pensé après coup


  3. jonath666

    En même temps moi tu me dis séries feuilletonnantes je pense immédiatement à 24, prison break , Heroes et Lost car se sont elles qui ont l’art et la manière d’utiliser les cliffhanger dans un même épisode et entre 2 épisodes . Normal qu’elles soient diffusées sur de grands networks car ce n’est ni plus ni moins fait que pour donner envie au téléspectateur de revenir après la sacrosainte page de pub.

    Il est évident que les chaînes du câble n’ont pas besoin d’utiliser ces mêmes procédés . C’est pour ça que pour moi des séries comme Deadwood , Sopranos ou Six feet under même si elles sont clairement feuilletonnantes ne sont pas des exemples que j’utiliserai pour illustrer le genre feuilletonnant dans son ensemble .


  4. Comme séries feuilletonnantes dans les années 90, il y avait aussi Murder One (95-97), qui est un feuilleton judiciaire (on suit une affaire sur l’ensemble d’une saison un peu à l’image de Damage), et aussi l‘Homme de nulle part (95-96), dans lequel le héros perd son identité dans le pilote et passe chaque épisode à essayer de trouver des indices pour découvrir qui se cache derrière la conspiration dont il est la victime.


  5. STEPH

    Hello ! Décidément, je ne peux pas me passer de votre émission.
    Si on considère qu’une série feuilletonnante ne se conçoit que par son intrigue, alors oui Lost, 24, Prison Beurk, Alias et consort sont des séries feuilletonnantes (C’est vrai que Word n’en veut pas de ce mot). Cependant, si on considère les séries à épisodes stand alone (Cold case, F.B.I , les experts…etc) où, au milieu des enquêtes uniques, les personnages évoluent aux fils des saisons, il y à aussi une sorte d’addiction (Moins forte, certes, mais il y en à une) et on à envie de savoir la suite. D’où la réflexion suivante : Peut-on réduire la définition d’une série feuilletonnante à une suite vertigineuse de cliffhangers ? Pour ma part, la psychologie des personnages (Quant il y en à), les thématiques abordées, les relations entre les divers protagonistes et l’évolution de tout cela aux fils des saisons rendent aussi les séries addictives (Ah ! là non plus, Word n’en veux pas de ce mot). Les rebondissements et les cliffhangers de l’intrigue sont plus visibles et donc plus feuilletonnants, mais dans l’immédiateté. Les autres aspects d’une série sont tout aussi feuilletonnants, mais d’une façon plus subtil et sur une autre échelle de lecture. A long terme. Et les deux ne sont pas incompatibles.

    Avec 8 ans de présidence Bartlett, vous auriez pu mentionner West Wing. Car, pour le coup, là, c’est vraiment feuilletonnant. Je sais « Le but n’était pas de faire une rétrospective mais d’évoquer les caractéristiques ».

    Un mot sur 24. Je crois qu’ils ont fait le tour du personnage, des intrigues et de la thématique de la nécessité ou pas de la torture dans les cas extrêmes. Le téléfilm « Rédemption » et la saison 7 bouclent avec finesse la série. Surtout avec le miroir inversé que pose le personnage de Renée Walker.
    Attention, je spoile la fin de la saison. A la toute fin, Jack se sort d’un virus venant de la vache folle (Enfin je crois) et cela me laisse dubitatif. La toute logique aurait voulue qu’il se suicide car il était devenu ce qu’il méprise le plus. Une arme de destruction massive. Cela aurait pu être une fin honorable (Cimetière d’Arlington non loin de la tombe de Palmer, coups de fusils des Marines et le drapeau américain plié en quatre, remis à Kim en pleurs (Je sais, elle est énervante)). J’ai bien peur que la 8éme saison, soit celle de trop. Mais l’avenir le dira. Je me trompe peut être.

    Un autre mot sur X-files. A force de dénigrer la série depuis son arrêt en 2002, on va finir par croire que X-files était le pire nanar des années 90. Et comme dirait Caiera, çà m’ééééénerve. (Je sais Alex, tu ne faisais qu’une comparaison avec Millénium).
    A+


  6. Tu as raison sur WEST WING et c’est pour cette raison que l’on a évoqué les « dramas feulletonnants»  en début d’émission car ils sont l’essentiel des séries aujourd’hui

    Je te rassure, j’ai été pendant 9 ans un vrai fan de X-FILES et addict à la mythologie, guettant les sorties des K7 vidéos des épisodes liés à la mythologie (souvent season finale ou season premiere)


  7. STEPH

    Tu as guetté les sorties des K7 vidéo de X-Files (Season finale « et»  Season premiere et non pas « ou» , ainsi que mi-saison). On fait bien partie du même club, à reflechir sur ce qui allait se passer pour la suite, à pondre des théories et inventer des histoires.


  8. Hakim

    salut

    j’ai beaucoup aimé ce spin off

    vous avez oublié de citer Cote Ouest lol

    Sinon pour 24h chrono je rejoins tous vos avis, si ce n’est qu’un fort attachement pour le personnage de Chloé qui n’a pas été cité et qu’on ne peut plus s’en passer (je pense que c’est pour cela que la serie ne tue jamais ce personnage)
    La mort de Michelle Dessler aussi fut un choc dans le meme episode je crois que celle de David Palmer

    Sinon pour Prison Break je suis ok avec vous mais pas pour Heroes , j’aime beaucoup cette serie et je suis attaché aux personnages ! mais c’est un fan de bd qui vous parle ! peut etre que cette serie a du mal avec les non initiés ? En tout cas je suis heureux d’apprendre que Heroes sera renouvelé

    Vivement la suite de vos emissions ^^


  9. judex74

    salut les podcasteurs. juste un ti mot pour alexandre : par pitié change de micro.


  10. Alexandre

    Je ne sais pas trop ce qu’il faut dire pour rappeler que l’on fait du podcast et que l’on fait comme on peut pour les questions de son. Nous n’avons de studios radio à notre disposition. je trouve également très injuste cette insistence sur le son qui, s’il est vrai qu’il y avait des problèmes au début, il s’est amélioré depuis. Je trouve très exagéré ces remarques, on écoute également le podcast avec Caiera pour voir le rendu de l’émission et on ne peut pas dire que mon son est si mauvais, bien au contraire.
    On fait au fil du temps ce qu’il faut pour améliorer donc soyez un peu indulgent avec l’outil podcast. ET ce serait bien au lieu de me faire radoter tt le temps sur le son :) d’avoir plus des commentaires sur l’émission, sur ce que l’on dit, de réagir. C’est plus intéressant il me semble que de se justifier sur le son!!! ;)

    Merci tout de même pour votre fidélité


  11. lyan

    Hello et merci pour ces podcasts (l’ensemble de votre œuvre) : j’ai découvert ça il y a peu et je les ai tous faits en boucle (dans le RER et sur le tapis de course…)

    Je trouve vos discussions intéressantes, et les experts invités apportent souvent aussi une vraie profondeur de par leur expérience. Même si j’ai un peu lâché les séries depuis 5 ans, ça m’a donné envie de m’y remettre. Du coup je me suis lancé dans How I Met que j’adore, et je vais enchaîner ensuite sur big bang theory (je ferai les séries plus sérieuses après).

    Je vous félicite aussi pour la préparation des émissions (que je suppose importante) et le montage (l’émission est plutôt dynamique, pas trop longue). Vous avez un sommaire et vous vous y tenez, ça ne part pas dans tous les sens, le ton est agréable, ni trop sérieux, ni trop dans le n’importe quoi. Bravo.

    Au niveau des remarques plus négatives j’en ai 2. Je pense que lorsqu’il y a des invités on n’entends plus trop Caiera malheureusement. La répartition des temps de parole me semble donc perfectible (avec invité je le redis, quand vous êtes deux ça va bien). La seconde va faire hurler Alexandre mais tant pis : écoutant d’autre podcasts tous non professionnels sur des sujets divers, je confirme que ton son pose problème. Il s’est amélioré, et ça reste tout à fait audible, mais les crépitement du dernier podcast sont quand même très agaçants. Sans aller jusqu’au studio d’enregistrement il y a sans doute quelque chose à faire, peut être en demandant des conseils.

    Bon courage pour la suite, merci pour ces podcasts, et désolé pour ce pavé !
    un auditeur qui va devenir fidèle.


  12. Tout dabord bienvenu à toi et ravi de te compter parmi nos nouveaux auditeurs.
    Je suis d’accord sur toutes tes remarques, je vais juste te répondre car ça me semble important ces échanges:

    - ravi de te donner envi de te remettre aux séries. Dois-je te plaindre de t’être fait les podcasts en retard en boucle??? Oui un peu quand même lol
    On essaye d’avoir une vraie structure à l’émission, de s’y tenir et de retirer le surplus. On essaye aussi de ne pas faire plus d’une heure ce qui est déjà beaucoup. Par avance d’ailleurs désolé, le prochain numéro sera plus long que d’habitude, mais c’est exceptionnelles.
    Notre but est de faire un podcast qui ressemble à la structure d’une émission radio
    - sur Caiera dans les émissions avec invités, je suis également d’accord avec toi mais ça tient plus (je m’avance à parler pour elle) à une non prise de parole car nous avons le même « statut»  dans l’émission, je ne lui donne pas la parole, elle la prend :) . Mais c’est vrai que d’une manière générale, on s’efface quand invité il y a
    - même ta remarque sur le son ne m’énerve pas. D’abord car il y a d’autres remarques autour; ensuite car tu fais notamment référence à la dernière émission et aux crépitements. Je suis d’accord avec toi, des créputements également présent chez Henri et ça m’a aussi énervé d’autant que c’était la première fois. Mais nous n’avons rien entendu au moment de l’enregistrement, difficile dans ces conditions de corriger.
    Il faut expliquer que nous n’avons pas de « retour»  sur ce que l’on dit (on ne s’entend pas) au moment de l’enregistrement. De plus, on teste le son avant l’enregistrement et il ne se passe jamais rien (ou alors on corrige); Caiera écoute nos tests avant de commencer et valide le « son» . Quand ces deux factuers réunis ne donnent pas de raison de s’inquiéter, on lance l’émission. Il nous arrive souvent de découvrir après coup les soucis, au moment du montage. Si il y a un soucis de son pendant l’enregistrement, on reprend (et croyez moi, ça arrive souvent). La solution serait d’avoir un retour ou une personne qui entend comme si c’était l’émission ce que l’on dit.

    J’espère que les explications sont claires et sachez que l’on fait tout pour vous proposer la meilleure émission, la mieux montée et la plus complète.


  13. Hakim

    Un truc hors sujet Caera et Alex

    j’espere que un jour vous pourre faire un podcast sur les series british

    Notamment de Sanctuary qui cartonne et qui est d’une tres bonne qualité !

    et puis y’a misfits , deadset entre autres qui valent le coup d’etre inclus dans vos debats ^^

    Bizzz


  14. lyan

    Merci pour ton message et ces explications. En effet à partir du moment où les tests valident le son, et que ça se dérègle ensuite, je comprends que vous n’ayez pas envie de faire un second enregistrement.

    Je te confirme que la vraie structure se ressent, et ça c’est un vrai plus par rapport à beaucoup de podcasts !

    Ne me plains pas, c’était très agréable d’écouter les podcasts en retard, mais je me sens juste un peu seul maintenant que j’ai fini :-)


  15. Alexandre

    @ Hakim: on note la suggestion séries britishs et on va en parler avec caiera

    @ Lyan: maintenant, tu vas suivre les podcasts comme les séries US: un épisode par semaine ;)
    Bonne nouvelle, le prochain est plus long avec pleins d’interviews



Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>