Season1
Webzine de l'actu des séries TV



Actu

août 12th, 2011

Season1 le podcast: Episode 9 – Pigalle la nuit

Neuvième numéro de Season 1 et avec lui, inauguration d’une nouvelle collection: Les dossiers secrets de Season1.
L’idée est simple: consacrer une émission à une seule série et la décrire sous toutes les coutures.

Pour inaugurer cette collection, nous commençons par l’électrochoc de cet automne: la série Pigalle la nuit (Hervé Hadmar et Marc Herpoux). Émission enregistrée en partie depuis le quartier de Pigalle et dont le sommaire et les invités qui y participent sont à découvrir dès maintenant:

Participant aux décryptage de la série:

  • Marjolaine Boutet Les séries télés pour les nuls (First Edition)
  • Sullivan Le Postec du site LE VILLAGE ici

Invités en interview durant l’émission:

  • Hervé Hadmar réalisateur et co-scénariste de la série
  • Sara Martins alias Fleur
  • Hubert Koundé alias Adam
  • Clio Baran alias Helena

Thèmes abordés:

  • Débat sur l’histoire de Pigalle et l’univers Hadmar-Herpoux
  • Les personnages de la série
  • L’onirisme dans la série


Rendez-vous pour l’ouverture du prochain dossier secret de SEASON 1: Dexter

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires en dessous ou sur iTunes.

[podcast]http://blip.tv/file/get/Season1-Season1LePodcastEpisode9SpcialPigalle244.mp3[/podcast]

Pour télécharger le fichier mp3 c’est ici que ça se passe.

Suivez moi sur Twitter
Rejoignez le groupe Facebook





11 Comments


  1. jonath666

    Encore une fois très bonne émission . Pour ceux que ça intéresse ce mois-ci il y a une offre d’abonnement avec le dvd de pigalle la nuit dans le magazine Génériques .ça tombe bien mon abonnement se terminant j’ai plus qu’à attendre mon dvd pour me mettre au visionnage de Pigalle . :-) (1an d’abonnement + le dvd de Pigalle pour 39 euros )

    Quant à vos 2 invités :

    - je viens de lire la partie soap du livre de Marjolaine Boutet et c’est tellement bien fait que ça m’a donné envie de revoir quelques épisodes de dynastie ou santa Barbara .

    -pour le site de Sullivan Le Postec , ça m’a permis de me mettre aux mini-séries britanniques Days of the triffits, lost in austen et la série survivors …chapeau bas aux anglais qui sont à des années lumières de nos séries françaises

    Bon vivement la semaine prochaine et dans quelques semaines la spéciale lost …..j’en trépigne d’impatience d’avance .


  2. Deadwood

    Avant de commencer « Bon anniversaire Caiera» .

    Encore un podcast de très bonne qualité avec des invités qui donnent envie de regarder la série Pigalle la nuit.

    Serais ce possible de faire un état des lieux des pilotes de série US avec votre regard (voir ceux peuvent déboucher sur une série)?

    J’ai hâte d’écouter le podcast sur la série 24. Jack Bauer semble sur le chemin de la rédemption mais il a trouve son alter ego féminin dans le domaine de l’expéditif (interrogatoire musclé….etc).


  3. jonath666

    oups

    Bon anniversaire Caiera


  4. STEPH

    Salut à tout les deux.
    Tout d’abords je suis globalement d’accords avec ce qui à été dit dans l’émission. J’y apporterais une petite contribution. « Pigalle, la nuit », c’est un conte initiatique pour enfants, mais pour adultes. Soit Peter Pan et (bien évidemment) Alice au pays des merveilles.
    Pour faire simple, Thomas, c’est Alice, et Emma, c’est le lapin blanc, insaisissable. Pour sortir de ses problèmes et trouver sa sœur (et donc le lapin blanc), Thomas doit comprendre qui il est et dans quoi il se trouve (Celui ou celle qui regarde la série aussi). Quant à Peter Pan, quoi de mieux que le monde des enfants perdus (Neverland) pour symboliser les gens de Pigalle (Du moins, ceux décris dans la série). Un monde éminemment d’adultes, des comportements sexuels entre d’adultes consentants, mais aussi d’adultes aux psychoses et névroses venants d’une enfance perdue (Bon là, je fais peut être dans la psycho de Bazard). Et celui qui ne veut pas grandir, c’est Thomas.
    La série est très bien joué (Sauf l’énervant Jallil Lesper), excellemment réaliser et foncièrement intéressante. Seulement, il y à un sacré bémol. Ce n’est pas réellement passionnant. Il manque le je ne sais quoi qui fait qu’une série devient palpitante. J’ai eu du mal à aller jusqu’au bout des huits épisodes. Dommage (Je ne m’attendais pas à 24 pour autant).
    L’émission était encore une fois interessante et ponctuer d’humour.
    Le coffret dvd de « MAD MEN » sort la semaine prochaine, un épisode spécial serait le bien venu quelque temps après (Le temps que l’on puisse le visionner).
    Aucun article sur le Haïtien de Heroes, suite à la catastrophe et de son implication humanitaire??????
    Je crois que c’est tout. Ah non, Happy Birthday Caiera


  5. Belle analyse!!!!

    Pour Mad Men, on note mais pas tout de suite, la prochaine émission spéciale c’est Dexter (puis peut-être Cold Case)


  6. lyan

    Toutes mes félicitations pour cet épisode qui est d’après moi le meilleur depuis le début du podcasts.

    Les discussions à quatre sont très intéressantes (même sans connaître la série) et consacrer un podcast entier permet de ne pas rester en surface. La discussion est bien menée, pour parler de thèmes différents et ne pas se répéter. Il manque peut-être quelques critiques négatives, une personne ayant moins aimé la série aurait été utile (à part une remarque de Caiera le reste n’est que positif), mais vous n’en aviez sans doute pas à votre disposition.

    Les interviews sont intéressantes aussi et permettent d’entrer dans la série autrement. Et le montage de l’épisode, en alternant discussions, interviews et extraits est vraiment réussi de mon point de vue. Bravo !

    Je me laisserai peut être tenter par cette série finalement, alors que ça m’attirait pas du tout avant ce podcast.

    ( et en plus il n’y a pas de problème de son ^_^ )



Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>