Season1
Webzine de l'actu des séries TV



Actu

septembre 10th, 2012

Season1: Spin Off #14

Bienvenue dans ce nouvel épisode de Spin Off , le podcast thématique de Season1.

Après les petites news habituelles, nous nous penchons sur les séries qui ont un univers bien à elles et nous faisons la review d’Eureka. Sans oublier le bloc note avec des informations importantes sur ce qui va se passer la semaine prochaine …

Breaking news

  • L’annulation de 24
  • Des saisons 3 pour Nurse Jackie et The United States of Tara
  • Glee sur Orange cinéma séries
  • Lost saison 6 bientôt sur TF1

Débat: Les séries oniriques

Série oniriques, séries à univers, séries qui se démarquent, séries qui ne s’oublient pas. Toutes ces définitions pourraient convenir aux séries que nous abordons dans ce numéro.

Nous plongeons avec délice dans l’univers magique de Pushing Daisies ou l’univers si particulier de David Lynch et sa série culte Twin Peaks.


La preuve par A+B? Eureka

Série injustement inconnue en France, Eureka est un mélange particulier de comédie, de série fantastique et de mystère. Le tout avec une touche de folie.

Lancée en 2006 sur la chaîne Syfy, la série compte déjà 3 saisons et une 4ème est en préparation.

Bienvenue dans la ville d’Eureka où rien ne ressemble à ce que vous connaissez.

Bloc Note

Pour finir cette émission nous partageons avec vous nos coups de cœur et nos coups de gueule ou nous vous conseillons une série ou un épisode à voir

Bonus: générique de American Gothic

Votez pour les séries des années 80.

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires en dessous ou sur iTunes.

Et si vous souhaitez nous rejoindre pour une review, envoyez un mail via le blog en nous disant de quelle série vous voulez parler et on vous recontactera.

[podcast]http://www.podtrac.com/pts/redirect.mp3/blip.tv/file/get/Season1-Season1SpinOff14471.mp3[/podcast]

Pour télécharger le fichier mp3 c’est ici que ça se passe.

Suivez moi sur Twitter
Rejoignez le groupe Facebook

N’oubliez de visiter le site NoWatch et découvrez d’autres podcasts.





18 Comments


  1. Fandelost

    Super podcast, comme série a univers il y a pour moi et largement LOST et évidement True Blood qui a son univers et ses moments oniriques!!!


  2. Je regrette un peu que vous n’ayez pas parlez plus de Dead like me et aussi je trouve que des séries comme Jekyll Misfits et surtout Psycoville ont créer un univers bien particulier (peux être la Uk touch est principalement responsable)
    Sinon quand vous avez parlez des séries française qui sont pas terribles je suis principalement d’accord mais y a quand même de très bonnes exceptions Braquo, Pigalle la nuit, et récemment les Invincibles sur arte que je viens juste de finir de regarder (je sais pas si vous en avez déjà parlez dans un podcast j’ai pas encore tout écouté)
    Et pour le prochain podcast vous serez 5 mais c’est qui le 5eme? :p

    Merci pour le podcast en général ça fait plaisir d’avoir un podcast sur les séries même si je trouve que vous en regardez pas assez!!!! hop hop hop au boulot


  3. Alexandre

    Concernant Dead Like Me (ou d’autres séries que tu cites), nous ne parlons que de ce que nous connaissons vraiment en général. On ne pouvait pas s’étendre sur chacune des séries.
    Je regrette en lisant ton com’ de ne pas avoir plus mentionné Pigalle car tu as raison sur cette série (à laquelle on a consacré une émission entière).
    Maintenant, pour une série, écriture particulière ne veut pas dire forcemment « univers ». A ce titre, Braquo n’était pas à ranger dedans.

    @FandeLost: je suis d’accord pour True Blood éventuellement mais pas pour Lost. Si la série a su se créer une mythologie, elle ne rentrait pas tellement dans notre définition qui se rapproche plus du terme « onirique »

    Enfin, on regarde beaucoup de séries déjà et on va continuer. Mais on ne peut pas faire que ça, on a une vie aussi :)
    Et puis, c’est déjà beaucoup la charge de séries à regarder pour préparer les émissions (d’autant que l’on nous en envoie certaines par les chaînes). Mais on va essayer de continuer à se mettre au boulot ;)


  4. Je parler de Braquo pas pour les série à univers mais juste que dans le podcast quand vous avez parlez rapidement de La loi selon bartoli et de La commanderie vous avez dit qu’il n’y avait pas beaucoup de bonne séries française c’est pour ça que je dit que vous auriez pu citer dans les bonnes séries Pigalle Braquo et les Invincibles et les Oubliées aussi au passage que j’ai zapé dans mon précédent commentaire.


  5. Alexandre

    Je te conseille l’émission SPIN OFF sur les séries françaises (novembre) pour te rendre compte que l’on trouve des séries françaises bonnes (enfin surtout moi :) ). J’en suis devenu le spécialiste dans le podcast


  6. STEPH

    Hello à tous les deux. Pour ce spin Off # 14 je ne ferais pas un argumentaire développé. Je me contenterais de quelques remarques.

    Pour le sujet des séries à univers, le plus dure est de savoir qui rentre ou pas dans la catégorie :

    Pushing Daisies en fait partie, Dead Like Me également….Par contre Deadwood je ne pense pas. Il s’agit d’un western cru, mais çà reste un western.

    X-files n’entre pas également dans le lot. Quoique certains épisodes ont vraiment leur propre univers onirique (2-20) : Faux frères siamois (Humbug), (4- 5) : Le Pré où je suis mort (The Field Where I Died), (5-12) : (5- 5) : Prométhée post-moderne (Post-Modern Prometheus) Le shérif a les dents longues (Bad Blood), (6-10) : Photo mortelle (Tithonus) et surement d’autres…..

    Pour Lost je dirais oui et non. Dans les deux premières saisons, on ne sait pas du tout où on se trouve et donc on peut très bien être dans un rêve. Mais je reconnais que la série n’entre pas toute à fait dans les critères.

    Pour la France, j’avais tendance à mettre les séries de canal + dans la même classification (Mafiosa, Scalp, la commune…) mais avec le critère d’onirisme, la seule qui l’est réellement, c’est Pigalle la nuit.

    Pour revenir sur Dead Like Me, j’ai lu quelque part qu’un téléfilm avait été tourné. J’aimerais savoir si un dvd est prévu…… !!!!!!!!!!!!!

    « Eureka » Je vais peut être faire l’effort du visionnage, vu le tarif des coffrets !!!!!
    @ Alex. ( Eureka !!!!!!!!! ) c’est Archimède, pas Einstein.

    La semaine prochaine c’est la spéciale MAD MEN. J’avais espéré que Marjolaine Boutet soit l’un de vos experts, vu le contexte historique de la série. C’est chose faites. J’espère que vos invités vont également interagir avec les commentaires passionnés du débat sur le blog d’il y à quelques semaines.

    Un regret (Hors Spin Off) pour finir. « Supercopter » ne fait pas parti de la liste pour les votes pour les années 80. Ce n’était peut être pas la meilleur des séries de l’époque, elle avait plein de défauts (Ce qui n’énervait déjà à l’époque), mais elle à été marquante pour moi. De plus, elle avait au moins le mérite d’avoir un héros plutôt négatif et torturé qui la rendait moins lisse. Contrairement au héros de K2000 qui n’avait rien de transcendant.

    Si vous ne mettez pas X-Files le mois prochain, je fais une manif à la Ted Mosby (LOL).

    Je viens de finir la 4éme de HIMYM.

    Allez, sans rancune et à la semaine prochaine !!!!!!!!!!


  7. J’ai peu l’habitude de commenter des podcasts, aussi je serai bref.

    Comme Steph l’a souligné avant moi, Eurêka est une formule d’Archimède (dite, selon la légende, dans son bain), et certainement pas de Einstein.

    L’autre remarques (reproche ?) que je formulerai se situe plus sur la forme que sur le fond (qui a dit irréprochable ?).
    Je trouve dommage de cutter autant un podcast. Je me doute que l’enregistrement doit être long et qu’en tant qu’amateurs, vous devez avoir des rushs avec nombre de séquences fous rires/silences/gêne etc. Mais ces coupures gâchent un peu le tout selon moi. L’intérêt du podcast, selon moi, reste encore la convivialité et l’esprit bon enfant que les créateurs partagent avec leurs auditeurs, a fortiori dans une maison telle que celle de Nowatch.

    Pas certain que mon commentaire soit lu. Encore moins qu’il soit pris en compte, mais ça faisait quelques mois que ça me faisait mal d’entendre des césures aussi flagrante. Comme l’impression d’être rejeté de votre délire …

    Autrement, comme j’ai pu le sous entendre précédemment, je reste impressionné par le fond et votre culture ciné/série.


  8. Hakim

    tres bon podcast encore une fois

    je ne connais pas vraiment pushing daisies mais caera m’a donne envie de m’y plonger

    sinon je regrette que true blood n’a pas ete evoqué car elle rentre dans le meme contexte que ce genre de series

    et ravi encore une fois d entendre parler de twin peaks , une serie qui restera myhtique à tout jamais

    vivement le podcast sur mad men et je vous previens , je veux pas que vous zappier le personnage de joan , charismatique à souhait dans tous ses passages !!! lol

    bonne fete de paques …


  9. Caiera

    Ah oui le gros fail d’Alex sur Eureka c’est très bon!!!

    @ Griffoooo: contrairement à ce que tu peux penser le podcast est assez peu coupé. Notre idée c’est de laisser nos délires, nos fails, nos rires aussi (d’ailleurs je crois qu’on m’entend trop souvent rigoler).
    Si nous coupons c’est surtout quand nous avons des problèmes techniques comme par exemple des phrases en boucle ou que nous refaisons une phrase car le son n’est pas bon.
    Nous devons parfois aussi raccourcir les émissions pour ne pas faire un podcast indigeste de 1h30. Mais cela n’arrive que quand nous sommes plusieurs. Quand nous sommes 2 l’enregistrement reste quasi tel quel.
    D’ailleurs si on coupait tant que ça le fail d’Alex sur Eureka serait passé à la trappe par exemple.

    @Yanary Moi aussi j’aurai aimé parler plus de Dead Like Me mais on n’avait pas trop de temps…
    Dans le podcast sur Mad Men le 5ème larron sera un auditeur .

    @Steph le téléfilm Dead Like Me j’en ai aussi entendu parler mais je ne l’ai pas. Sinon pour X Files je suis d’accord avec toi. I want to believe.

    @Hakim Pour True Blood on a hésité , mais il fallait faire des choix. Je vois que les attentes sur le podcast Mad Men sont élevées. pression pression et enregistrement ce soir!


  10. Tout d’abord, mes excuses pour avoir confondu Einstein et Archimède….Que voulez-vous on ne peut pas tout savoir :)

    @Grifooo: C’est quoi ce sentiment d’exclusion? On lit et répond quand on peut à tous les commentaires, même les moins positifs ;)
    Concernant les « coupes », je vais rentrer dans la cuisine interne du podcast.
    Quand on a créée ce podcast en septembre, on a décidé avec Caiera de se fixer un timing limite pour nos émissions. Nous estimions que 1h par semaine de podcast séries (habillage compris), c’était déjà pas mal. Il peut arriver que l’on dépasse de 5 ou 6 minutes (sauf 1 ou 2 numéros plus longues mais c’était volontaire) mais dans l’ensemble, on essaye de faire autour d’1h. Comme nous sommes sur l’actu séries, ce serait dommage que vous n’ayez pas le temps d’écouter l’émission avant l’arrivée de la suivante
    Lorsque l’on monte l’émission, on fait donc en sorte de couper pour rentrer dans le timing:
    1) les coupes sont très souvent sur le contenu, le fond et moins sur nos « blagues »
    2) il y a très peu de coupes quoi que tu puisses penser. Pour exemple, cette semaine, notre enregistrement faisait 1h06 et au final, l’émission fait 1h06. Caiera a donc dût couper 5 min tout au plus

    Là où je te rejoins, c’est que ce n’est ce que l’on coupe qui est important mais COMMENT on coupe. Un bon montage est un montage que l’on ne voit pas. On va faire attention sur ce point.

    Ceci dit, le podcast doit maintenir une spontanéité qui est je crois présente. Mais le juste milieu que l’on doit avoir (et encore plus en arrivant sur Nowatch) c’est de ne pas donner l’impression de ne faire plaisir qu’à nous et de garder un sérieux dans la façon de les faire. C’est pas facile comme juste milieu mais on va y arriver.
    NoWatch nous a proposé de venir avec eux surement car, à la base, nous étions conforme dans notre façon de faire à leur ligne.
    J’espère que ma réponse de conviendra Grifooooo!!!!


  11. Le telefilm de dead like me est sorti l’an dernier et je l’ai acheter en zone 2 je crois pas qu’il soit sorti en france mais c’est plutôt pas mal il manque juste Mandy patinkin ce qui est dommage :( mais par contre pour les fans le lost il y a Henry ian cusick (desmond) ça permet de conclure la série car on avait pas vraiment eu de fin avec les 2 saisons.


  12. Deadwood

    Excellent podcast.

    Déçu de l’annulation de 24, une série qui m’a tenu en haleine par les nombreux clifhanger. La série pourrais continuer avec Anne Wersching mais la série est trop marqué par Kieffer Sutherland jouant le personnage de Jack Bauer.

    La série Nurse Jackie & The United States of Tara sont renouvelées alors que leur 2eme saison commence a être diffuser sur ShowTime. La chaine croit en elles.

    Glee, dommage que la série passe d’abord sur Orange même si je me dis que grâce a eux on peut voir des séries autres que celles venant des USA. Glee aura du mal a s’imposer en France.

    Belle initiative de T1F de diffuser la dernière saison de LOST avant la fin sa diffusion US. Comme dis Alex ceux qui ont payé le pack, ils l’ont dans l’os.

    Pushing Daisies, Canal + Prenium avait diffuser la 1er saison, tandis que la 2eme a été sur Canal+ décalé cela veut bien dire que le public n’a pas accroché. Je l’ai pas encore vu mais je vais peut être me laisser tenter.

    Concernant Eureka, j’ai acheté la 1ere saison depuis 2ans. Et je ne l’ai pas encore regardé et depuis que j’ai vu Warehouse13 cela me tente de voir EUREKA.

    La loi selon Bartoli : je suis d’accord avec Caiera sur point, les personnages entre eux ont une bonne répartie mais les 2 intrigues sont minables, le seul intérêt de la série « c’est de savoir qui suit le juge? ».

    Millénium : Heureusement que c’est des scandinaves qui ont fait la série et non des américains. Dommage que la mini-série n’explore pas assez la 1ere partie du livre (le procès en diffamation). La série a des passages assez dures mais jamais dans l’excès. L’actrice Noomi Rapace qui joue le rôle de Lisbeth Salander est énorme. Les scandinaves ont des auteurs qui valent le coup comme Mankell, Lackberg pour être adaptés en série (Wallander par deux fois).

    Le format d’une heure pour votre podcast c’est bien ni trop long ou court.

    @Alex : Tu n’es pas seul a aimer les séries françaises de qualité (Braquo, Les oubliés, Un village, Adaptation des romans de Fred Vargas). Et je serais là pour savoir les 2 épisodes de la série Empreintes Criminelles dans la cadre du festival Séries Mania.

    @Alex tu n’arriveras pas détrôner The Queen of the Pitch -:)))

    @Caiera muscle ton jeux -:)))


  13. @ Kaiera et Alex : Mea culpa alors. Tant mieux si’il n’y a oas tant de montage que ça. Simplement, comme l’a déduit Alex de mon commentaire, c’est parfois flagrant (un changement soudain d’intonation ou de volume).
    Pour le côté « exclusif », c’était justement quant aux césures. Je m’explique : j’aime l’apéro du captain (malgré, et même pour, sa durée) et je suis fan de Scuds ou de Geek inc parce qu’on sent que les mecs (dont Kaiera parfois donc …) s’amusent entre eux. Le fait, pour moi, d’avoir l’impression que le podcast était coupé à outrance, aurait impliqué une volonté de votre part de garder ce délire pour vous. Ou en tout cas je l’ai interprété comme tel. Mais puisque ce n’est pas le cas …

    Autrement, je me répète, mais le fond est proprement joussif et ça reste un régal chaque week end de me plonger dans mon podcast sériphile.


  14. Julie

    Pour ma part j’avais regardé les premiers épisodes de la série Eurêka pleine de bonnes intentions. Le synopsis me semblait original ou du moins sortait du lot par rapport aux autres productions.

    Dès le pilot, je n’avais pas accroché, mais j’essaie toujours de regarder les 5 premiers épisodes, voire la première saison d’une série pour me faire une idée (cela peut ressembler à une perte de temps).Mais voilà au bout des 5 épisodes en question rien a changé, les personnages me semblait un poil trop caricatural dans la forme, et les dialogues ne compensait pas forcément ce soucis. Le personnage de Henry Deacon m’a exaspéré assez vite, mais je crois qu’au delà du personnage, c’est l’acteur qui me bloque.Le personnage principal ne trouve pas forcément grâce à mes yeux et encore moins lors des passages avec sa fille (dont j’ai oublié le nom) qui pourraient donner une bouffée d’oxygène par rapport à l’intrigue principale. En fait Eurêka fait pour moi parti de ces séries pour lesquelles on a un intérêt presque immédiat ou pas du tout, qui ne sont ni très bonnes, ni très mauvaise, sûrement un très bon divertissement à la longue (et c’est parfois tout ce que l’on demande).

    Peut-être que le fait d’être hermétique à la série, un peu au personnage m’avait empêché au passage de m’attarder sur le côté « onirique » de la série. D’où ma surprise lorsqu’elle a été mentionnée lors de votre podcast, mais il le simple fait d’avoir mentionnée une série qui a une bonne base de fan aux USA et qui est très peu connue en France méritait le détour. Le thème du podcast était intéressant et avait le mérite d’être original et pertinent au vue des séries immanquables qui rentrent dans cette catégories, même si ses frontières restent difficiles à définir.

    J’attends le podcast sur Mad men avec impatience, en espérant que la quantité d’intervenants de qualité sauront rendre justice à toutes les polémiques (le mot est un peu fort) qui entoure la série.


  15. Comme l’a dis sophie au début de podcast Pushing Daisies c’est excellent. Et je fais ma pub car j’ai lancé un concours sur mon blog pour qui vous permet de gagner la saison 1 en bluray


  16. lampourde

    Salut à vous !

    Et avant tout, MERCI pour cet excellent podcast. Je ne l’ai découvert qu’en décembre dernier, mais depuis, je m’efforce d’écouter l’intégrale pour rattraper mon retard ;-) (d’où ma réaction tardive à ce « Spin Off »)

    Bon, je fais juste une très rapide intervention pour corriger une méprise que mon côté Geek ne peut laisser sans erratum : Alexandre prête l’expression « Eurêka » à Albert Einstein (à 36’13 » dans le podcast) … Ah ben non, c’était pas ce cher Albert, c’était bien plus vieux que ça, c’est Archimède qui est le papa de cette exclamation … bon, dans le feu de l’action, on peut pas vous en vouloir, mais rendons à César ce qui est à César ;-) ))

    Autre petite précision qui peut intéresser certains de vos fans, Warehouse 13 (que j’aime beaucoup, malgré un peu de mal à rentrer dedans au début) est diffusé sur SyFy Universal, sur le satellite, tout comme Sanctuary (qui sont toutes deux des productions SyFy Universal).

    Côté séries à Univers, j’avais beaucoup aimé « the Lost Room » (que je m’attendais d’ailleurs à voir citée dans l’émission, mais on ne peut pas être exhaustif non plus ;-) ). Qui avait d’ailleurs une thématique finalement assez proche de Warehouse 13, et ses artefacts.

    En tous cas, encore merci à vous, « keep the good job », comme on dit ;-)

    P.S. : pas de « tonnerre mécanique » dans la sélection des années 80 … quel dommage :-) ))



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>