Webzine de l'actu des séries TV

Les Virtuoses sur TF1 le 11 novembre: Faut-il le regarder?

Horace Lange, 38 ans, est un voleur international qui purge sa peine à la prison centrale de Creil.
Sur ordre de la D.C.R.I, Alice propose à Horace un contrat : la liberté et l’impunité contre l’engagement de mettre ses »  talents »  au service de l’État…

Une production GMT avec la participation de TF1

Un pilote de série de 90′
Scénario et dialogues de Claude MICHEL-ROME
Réalisé par Claude MICHEL-ROME

Les Virtuoses ou le nouveau pilote d’une série de TF1. Une série à laquelle la chaîne semble croire puisque les deux comédiens Frédéric Diefenthal et Gwendoline Hammond tournent déjà 2 nouveaux épisodes alors que la série n’a pas encore été diffusée. Pourtant il s’agit du pilote d’une série pour TF1 et il y a tout à craindre…mais pas là.
Frédéric Diefenthal est un grand amateur de séries et il a souvent fait des choix judicieux dans ses rôles (David Nolande, Clara Sheller) aussi, je partais avec un avis moins définitif que d’habitude avec TF1. Le fait est que je me suis retrouvé embarqué par la série dès le générique (réussi et très rythmé) qui est, et c’est rare en France, une création originale.

L’histoire est assez classique on ne va pas se mentir mais le cadre l’est beaucoup moins. Avoir transformé un cirque en QG de la bande de « virtuoses»  est déjà en soit assez original. De plus, Frédéric Diefenthal rappelle dans son rôle le Bebel des années 80 quand il mélangeait comédie et action.
Le casting est impeccable: le couple à la ville comme à l’écran Diefenthal-Hammond fonctionne évidemment très bien; la présence de Michel Jonasz en patron de cirque et père adoptif de Horace Lange est savoureux; quant à Pascal Légitimus, il campe un méchant assez basique mais amusant dans son registre.
Enfin, la présence d’un fil rouge à l’histoire: une sorte de super méchant baptisé « Mr K»  dont on ne sait pas grand chose si ce n’est qu’il est à la tête d’une organisation internationale du crime, responsable de l’emprisonnement de Horace et qui a pour passe-temps de changer ses ennemis en cristal en les chauffant à plus de 3000°C (surement un petit hommage au classique James Bond) et qui est une menace fantôme durant ce pilote

Les Virtuoses est donc une comédie d’espionnage et d’action qui n’a pas d’autre but que de divertir et qui est parvient très bien. Il y a du Arsène Lupin dans Horace Lange (lui aussi pourchassé par un flic qui rêve de le renvoyer en prison depuis son évasion) et Diefenthal n’hésite pas à jouer de l’action et à se déguiser à de multiples reprises pour se jouer de ses ennemis. Un pilote réussi qui donne envi de voir la suite…C’est tout ce qu’on lui demande!!!

Partager:
  • Facebook
  • Twitter

Taggé: , , , , , , ,

Comments

  • Deadwood said:

    WHITE COLLAR

  • Alexandre (Author) said:

    Je m’attendais à ce que quelqu’un le dise mais ça n’a rien à voir. C’est le pitch qui y fait penser mais je crois pas que ça soit l’envi de la chaîne quand on voit le pilote

  • Deadwood said:

    Sur le papier cela y ressemble………etc c’est la 1ere impression donc on va attendre la diffusion et on jugera sur pièce après.

Trackbacks

There are no trackbacks