Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

5 Commentaires

Cut, une série dans l’ère du (temps) numérique

Cut, une série dans l’ère du (temps) numérique
Alexandre LETREN

D’ici quelques jours, nous vous proposerons un dossier sur la nouvelle série de France Ô, CUT, dont la diffusion aura lieu dès le 30 septembre 18h45. Mais cette nouvelle série est couplée avec un vrai dispositif transmédia visant à offrir aux téléspectateurs une vraie expérience en marge de la diffusion de la série. Sur le papier, le dispositif mis en place pour cette série est vraiment audacieux et malin. Il faudra juger sur le long terme pour déterminer si ce n’est pas seulement du gadget.

« Intégrer les nouveaux visages numériques au coeur de la narration » 
(Bruno Patino, France Télévisions)

Dispositif inédit mis en place par France Ô, Nouvelles Ecritures France Télévisions, Terence Films et ALP que l’on vous présente.

Laura, une jeune femme de 33 ans, est contrainte de retourner vivre au sein de sa belle-famille, sur l’île de la Réunion. Cette belle-famille qui lui veut tant de mal et qui n’aura de cesse d’essayer de lui voler Jules, son fils de 17 ans…
Combative, la jeune mère ne se laissera pas faire et empruntera leurs méthodes tordues afin de se défendre et tentera d’abattre Charles, chef de clan et baron local, qui rêve de se débarrasser d’elle pour faire de son petit fils Jules, son dauphin. Charles ne sera pas le seul homme à envahir les pensées de Laura. Elle, qui s’était tragiquement fermée à l’amour, se rapprochera d’Adil, un jeune homme au mal indéchiffrable qui fera chavirer son cœur.

Laura est l’héroïne « télé » de la série et Jules, de la version « digitale ». C’est via Facebook et Twitter que Jules va apporter un autre regard sur ce qui lui arrive dans la série. Dans chaque épisode, un signe indiquera à l’écran aux spectateurs qu’il faut se rendre sur Facebook pour y voir vidéos et photos qui vont les éclairer sur la scène vue à l’écran. Le dispositif « live tweet » sera aussi renforcé au moment de la diffusion de chaque épisode de la série. Ce sont 400 séquences vidéo, photos ou textes écrites et mises en scène par une équipe en lien avec les équipes de scénaristes sous la direction de Bertrand Cohen et avec la société Bigger than fiction. Ce qui arrivera à l’écran influencera ce que vous verrez sur Facebook, mais l’inverse sera aussi vrai!!!

Si on en croit les éléments donnés en conférence de presse, c’est quasiment une seconde fiction que l’on pourra y découvrir, plus centrée sur le public jeune (quand la série cherchera à rassembler la famille). Maintenant, on ne saura vraiment qu’au moment de la diffusion si ces pastilles ne sont pas seulement du gadget mais apporte un vrai plus narratif.

Zaho, Tournez la page, chanson du générique de la série

Crédits: © Philippe LEROUX / Bureau 233
Source: France Télévisions