Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas de commentaires

De mauvaise foi sur Braquo Olivier Marchal?

De mauvaise foi sur Braquo Olivier Marchal?
Alexandre LETREN

Une nouvelle fois, Olivier Marchal a évoqué la série Braquo lors d’une interview à TV Magazine, précisant qu’il n’aimait pas du tout l’évolution de la série (bien entendu depuis son départ):

« C’est une série sur la vie des flics et cela n’occupe plus que 10 % de l’histoire! Tout le reste, c’est de la caricature de méchants. Quand je vois ça, je m’en veux un petit peu d’avoir été obligé de l’abandonner parce que je tournais au cinéma… Ce sont les producteurs et les auteurs qui sont responsables, pas Canal+ »

Ce n’est pas la première sortie en la matière de la part de Olivier Marchal dont le torchon brûle avec la production de la série. Déjà, en mars 2011, il avait évoqué chez Télé Loisirs le fait qu’il ne travaillait pas sur la saison 2 d’une manière plutôt « sèche »: « Je ne m’en occupe plus. J’ai fait des réunions d’écriture [...] Je ne peux plus en parler« .
Mais sa nouvelle sortie est tout de même un poil exagérée et gênante. Il a parfaitement le droit de ne pas aimer l’évolution de la série, la presse n’ayant pas manqué de noter qu’entre la saison 1 et la saison 2, il y avait de très grandes différences, et le public n’ayant pas toujours aimé les évolutions de la série. Mais attaquer la série d’une chaîne avec laquelle on travaille sur un projet n’est pas d’une très grande classe. Et, c’est surtout ça le point essentiel, en omettant délibérément de mettre Canal+ dans « la chaîne des responsabilités » des changements opérés sur la série, il discrédite totalement son propos. Car s’il y a bien une chose dont on soit sûr en France, c’est bien que les chaînes sont partie-prenantes dans la création d’une série et ne laissent que très rarement une totale liberté aux auteurs. Dédouaner la chaîne, c’est bien entendu ne pas se mettre à dos le diffuseur de son projet de « série d’anticipation ». Il y a vraisemblablement des choses que Canal n’a pas aimé en saison 2 puisque des changements ont été apporté en saison 3. Mais on ne peut nier comme il le fait que Canal a soutenu la série jusqu’à présent, ni nier le fait qu’elle ait beaucoup de succès et qu’elle ait remporté à un International Emmy Awards pour la saison 2. Pas pour la saison 1, c’est peut-être ça le problème en fin de compte?

On ne connaît pas toutes les raisons de ce désamour entre les deux parties, mais remettre ça sur la table aujourd’hui n’a finalement que peu d’importance.

Crédits: ©CAPADRAMA/ Canal+

Laisser un commentaire