Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

3 Commentaires

Deux nouvelles séries en préparation pour Arte dont une d’anticipation

Deux nouvelles séries en préparation pour Arte dont une d’anticipation
Alexandre LETREN

Alors qu’Odysseus va faire ses grands débuts le 13 juin prochain et qu’une seconde saison à Ainsi soient-ils est en préparation, Arte ne chôme pas en matière de séries puisque deux projets sont en cours.

La première série s’appelle Paris, signée Virginie Brac (Engrenages) avec au casting Eric Caravaca, Florence Pernel, Jérôme Robart et Kool Shen. Cette série est au format 6×52 minutes.

Du Premier Ministre à une chanteuse de cabaret transsexuelle en passant par un couple de chauffeurs de bus de la RATP, Paris nous entraîne 24 heures durant dans la vie de  personnages hauts en couleur. Au rythme des rencontres, coups de fil, coups de foudre, ruptures, affrontements, chacun vivra un tournant de son histoire personnelle dans le tumulte de la Ville Lumière, personnage à part entière de la série.

Le second projet est une co-production avec la NRK (Norvège) sur une série qui s’appelle Occupied et dont le tournage est prévu pour début 2014. La série de 10×52 minutes est un thriller politique d’anticipation signé Jo Nesbø, spécialiste norvégien du polar.

occupied

Occupied est un thriller politique ancré au coeur des enjeux pétroliers de l’océan Arctique. La Norvège est occupée par la Russie qui contrôle le pays et ses ressources pétrolières. Entre dignitaires russes, officiels norvégiens et groupuscules d’opposition, des loyautés se nouent, des trahisons s’opèrent…

Source: Arte

Commentaires

  1. JCH

    Alors je précise juste qu’une ville, fût-elle Paris, ne peut pas être « un personnage à part entière ». Un personnage se définit d’abord par le fait qu’il a un objectif. Or une ville ne peut pas avoir d’objectif. Fût-elle Paris.

    En vous souhaitant.

  2. GoldenArrow

    @JC.H: Laissez les scénaristes vous répondre avec tout le brio dont ils font preuve. Ce que vous affirmez a déjà été invalidé plusieurs fois, et pour les personnages (certains n’ont jamais eu de réels objectifs) et pour les villes (qui parfois rivalisent de notoriété entre elles, fut cette notoriété apte à valoriser les équipes de foot qu’elles produisent). Libre aussi à vous d’élargir votre vision aux pays qui abritent les villes et de dire qu’ils n’ont aucun objectifs… (B-P

Laisser un commentaire