Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

9 Commentaires

Julie Lescaut, 22 ans, et toujours au top

Julie Lescaut, 22 ans, et toujours au top
Alexandre LETREN

Malgré l’âge, malgré les nouvelles écritures de séries que l’on peut voir aujourd’hui, malgré les polémiques qui entourent certains propos de Véronique Genest, malgré les critiques des journalistes, Julie Lescaut tient bon la barre et tient bon le vent en affichant un très solide 6 millions de téléspectateurs pour le premier des ultimes épisodes de la série. Un score non seulement très bon, mais aussi surprenant pour une série que tout le monde voyait morte et enterrée.
On peut toujours appeler à un autre style de séries, la réclamer de nos vœux, nous cachés derrière notre plume, il faut reconnaître que le public a un vrai attachement pour cette série qui l’a accompagné durant de nombreuses années et qu’il aime toujours Julie Lescaut. Avec le score réalisé hier soir, la série se positionne clairement parmi les meilleures audiences des créations maison de TF1, même davantage que No Limit diffusée en décembre dernier. Une performance à souligner!

  • gordien

    Bonjour

    Je ne serai pas aussi gentil que toi avec le public de Julie Lescaut… Ni même avec le public de TF1, celui qui permet à des trucs comme Camping Paradis ou Joséphine de faire de grosses audiences à chaque fois.
    Je pense que le public de TF1 se complait à regarder des séries médiocres parce qu’elles sont inoffensives : fades, sans intérêt, consensuelles… Ça les rassure, ils comprennent, c’est pas trop violent, pas trop sexe, pas trop « étrange ».
    Et évidemment TF1 qui ne veut pas perdre ses moutons continue à produire de la médiocrité….

    Alors on va me dire « les goûts et les couleurs »…oui mais non. Peut importe son goût ou sa couleur, la mer*e reste de la mer*e.
    Ce qui m’énerve c’est quand des séries pas parfaites mais qui osent des trucs sur d’autres chaines se ramassent en audience parce que en face y’a Julie Lescaut, Camping Paradis ou je ne sais quel téléfilm avec les animateurs locaux…

    Non je n’aime pas TF1 mais le jour ou TF1 prendra des risques et osera quelque chose de différent, je réviserai mon jugement (j’avoue ne pas avoir vu Profilage, dont pourtant ta façon d’en parler dans le podcast avait vaguement suscité mon intérêt).

    Voilà, désolé pour la violence de mon propos, rien de personnel bien sûr 😉

    • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

      Je ne l’ai pas pris personnellement no soucis 😉
      Ce n’est que mes propos sont gentil c’est que je n’aime pas qu’on sépare les publics de séries en différentes catégories comme je l’ai lu il y a peu chez un de mes collègues, entre ceux qui auraient le bon gout de regarder arte ou les séries canal+, et ceux qui seraient de mauvais public en regardant TF1. Les deux sont tout aussi respectables. Et oui TF1 ne veut pas les perdre mais c’est son job: c’est une chaîne commerciale, elle est là pour avoir de l’audience. Maintenant je ne suis pas d’accord, ce n’est pas parce que une série se retrouve face à Julie Lescaut qu’elle se vautre. Mettez une série US face à Camping Paradis, genre Castle et Castle gagne. Si la série se plante, c’est peut-être une erreur de programmation par rapporte au public visé, un sujet qui n’intéresse pas,…
      Et oui, il y a beaucoup de gens qui ont juste envie de se détendre en regardant la télé, un public qui n’est pas friand de certaines séries US. Même si je ne partage ses goûts, ce public est tout aussi respectable. Par pitié, ne faisons pas avec les séries ce que l’on a fait avec le cinéma: considérer qu’il y a un bon public qui voit les films d’auteur et un mauvais qui regarde les grosses comédies ou grosses productions US…

      • gordien

        Se détendre, c’est l’argument qu’on me sort souvent quand je donne mon avis sur les séries de TF1. Soit. Mais accepter la médiocrité sous prétexte de détente non.

        Je n’en voudrai jamais à quelqu’un d’aimer les séries (ou des films, ou des chanteurs) que je n’aime pas ou de ne pas aimer celles que j’aime. Au contraire, ça peut amener des débats passionnants.
        Mais quand je vois certaines personnes qui ne jurent que par TF1 « pour se détendre » parce que c’est pas compliqué (j’en connais et pas que des vieux), désolé mais oui, pour moi c’est un mauvais public parce qu’il ne fera pas l’effort d’aller voir ailleurs et se contentera de la pauvreté qualitative dont on l’abreuve.

        C’est comme avoir le choix entre un bain tiédasse et un bain chaud et choisir systématiquement le premier parce que pour l’autre il faut faire l’effort de rentrer dedans…

        • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

          Accepte en toute circonstance que d’autres n’aient pas les mêmes goûts que toi et pas uniquement quand il ne s’agit pas de TF1 😉

          • gordien

            Alors accepter que des gens aiment la médiocrité et s’y plaise, ça sera ma bonne résolution pour 2014…

            Au passage, ça fait pas très longtemps que j’ai découvert le podcast et je suis devenu fan. Bravo à l’équipe pour le travail fourni !

          • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

            Ce n’est pas ce que je dis mais qui serais-tu ou qui serais-je pour décréter que ce que ces gens aiment est médiocre et que donc ce qu’on aime est bon? On peut donner un avis sur une série mais ça ne veut pas dire qu’on a raison 😉
            Et merci beaucoup pour le podcast. J’espère que vous prenez autant de plaisir à lire le site que l’on s’efforce de bien développer aussi

  • Renescence

    Bonjour,

    Personnellement je n’ai que 17 ans et bien friande de séries dont j’en fais une passion.
    Si les séries US très à la mode ont un certain succès mérité ainsi qu’un beau public je ne cache pas avoir regardé Julie Lescaut pendant les vacances. La série est loin d’être médiocre, ce n’est pas parce qu’il n’y a pas assez d’actions selon certains ou que l’intrigue peut s’avérer prévisible qu’on doit qualifier la série de médiocre.
    Pour ma part, je viens juste de découvrir le blog et je vous félicite pour le travail. Je suis plutôt du même avis que L’auteur de l’article (Alexandre Letren) que je remercie pour s’être penché sur le sujet, car du fait de son ancienneté Julie Lescaut est souvent ignorée…

  • mozart

    vous oubliez le pire ! PBLV ! qui cautionne le meurtre (on tue sans se faire arrêter sous prétexte qu’on ne doit pas sortir du casting !)soutient les voyous (ils sont …beaux!!!) nous montre des jeunes obsédés dégénérés ( deux choses les obsèdent le sexe et l’alcool !! nous montre des profs à la limite de la mendicité (alors qu’ils débutent à 2000€) etc etc … et le tout dans le cadre d’une série familiale !! insensé !
    C’est quand même beaucoup plus grave que ces séries mièvres mais qui finalement ne font pas de mal !

    • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

      Oh que d’extrême!!!! Plus belle la vie n’est pas un feuilleton familial, c’est un soap et comme tout soap, il y aussi des morts
      Quelle vision de la jeunesse que de penser qu’ils sont « dégénérés » (un bien vilain mot) parce qu’ils aiment sexe et alcool. J’ai l’impression de retomber aux débuts des années 60 quand le rock est arrivé
      Et oui, c’est de la fiction, c’est fait pour raconter des histoires, pas faire la morale. Ça ne veut pas dire qu’on encourage le meurtre.
      C’est soutenir les voyous que de les montrer « beaux »? De bien curieux amalgames!!!! Donc pour vous un méchant doit être laid???? Franchement, soyez mesuré, ce n’est que de la fiction