Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

La nuit du réveillon: Un noël sous tensions

La nuit du réveillon: Un noël sous tensions
Alexandre LETREN

La review

LE FILM
6.5
6.5

Délicieux

Laissez vous emporter par ce macabre conte de Noël

France 3 vous convie pour démarrer 2014 à un repas de fêtes inoubliables. Pour cela, elle a convoqué une galerie de comédiens incroyables au service d’une histoire dans la plus pure tradition du huit clos. La nuit du réveillon, adaptée du roman La nuit de la dinde de Serge Quadruppani, est un savoureux rendez-vous où les secrets de chacun seront révélés.

Le soir de Noël, dans une petite ville de province, plusieurs personnes, soucieuses de leur image et de leur réputation, fières de leur statut et de leur réseau social, sont réunies sous le même toit. Au fil des heures, un preneur d’otage diabolique va les obliger à dévoiler un à un leurs mensonges, leurs rancœurs et leur lâcheté, dans la pure tradition chabrolienne.

perenoel

Cet unitaire se déguste avec délice. 90 minutes durant, pendant le réveillon de Noël, plusieurs personnages qui croient se connaître, vont se faire face et mettre à nu leurs secrets. C’est un petit délice de voir ce fameux « Père Noël » s’amuser avec chacun d’entre eux. Merveilleusement interprété par l’excellent Quentin Baillot (Lazy Company), ce psychopathe de Noël est tout à la fois terrifiant, cynique et en même temps fragile face à la petite (mais redoutable) petite Jeanne. On regrette cependant que ses raisons d’agir ne soient pas très claires. On comprend bien pourquoi il s’en prend au couple principal, moins à leur convives. Lui donner des raisons sociales d’agir, c’est bien mais quel poids cela aurait eu si il n’en avait eu aucune!!

Parachuté dans la vie de ces « honnêtes » gens lors d’une scène d’introduction glaçante qui n’est pas sans rappeler celle des meilleures slashers ou films d’angoisse américains, il va mener quasiment jusqu’au bout une partition qu’il contrôle à merveille. La grande force de ce téléfilm repose d’ailleurs dans la première partie: la mise en place de cette situation et l’établissement des règles est tout simplement parfaite. Ensuite, il y a un peu un ventre mou au milieu avec parfois un côté un peu répétitif, avant de se rattraper dans un final très grinçant.
La nuit du réveillon bénéficie aussi de l’excellente partition de Eric Neveux (Un village français) et ses sonorités qui rappellent l’ambiance des films de Hitchcock et qui nous plonge dès le début dans l’action.

noel réveillon

La nuit du réveillon est donc un téléfilm que Chabrol n’aurait pas renié et qui est une jolie surprise en ce début d’année. On passe un agréable moment, on tremble pour eux…et ça fait du bien

Crédits: 2011 Nicolas Robin/FRANCE 3, tous droits réservés

Avec Nine MARTIN (Jeanne), Quentin BAILLOT (Le Père Noël), Armelle DEUTSCH (Patricia), Jean-Pierre LORIT (Pierre), Marie-Cécile OUAKIL (Maéva), Isabelle GÉLINAS (Muriel), Thierry GODARD (Paul), Christine CITTI (Sylviane) et avec la participation deThomas JOUANNET