Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

3 Commentaires

La scripted reality: oeuvre de fiction. Merci aux Sages du CSA!

La scripted reality: oeuvre de fiction. Merci aux Sages du CSA!
Alexandre LETREN

La décision prise cet été par le CSA concernant la scripted reality aurait pu passer inaperçue.
Mais BFM TV révèle que la CSA a requalifié 4 programmes de scripted reality- Au nom de la vérité sur TF1. Mon histoire vraie, toujours sur TF1. Face au doute, sur M6. Si près de chez vous, sur France 3- « en oeuvre de fiction » suite à une demande de ces chaînes.

Concrètement, quelles sont les conséquences?
Les textes imposent aux chaînes de remplir des quotas de diffusion et de production de fictions françaises. Avec cette requalification du CSA, ces programmes rentreront dans le quota demandé: « lorsqu’une chaîne nous demande de qualifier de fiction une émission de scripted reality, nous appliquons les critères que nous avons énoncés dans notre consultation, c’est-à-dire nous regardons s’il y avait des auteurs, des réalisateurs et des comédiens » (Francine Mariani-Ducray, conseillère du CSA source: BFM TV).
On peut considérer que cela tombe sous le coup du bon sens mais c’est en réalité un coup porté une nouvelle fois à notre fiction- qui n’en a déjà pas besoin- mais dont on n’espère qu’elle ne portera pas à conséquence. Car quand on voit une chaîne comme M6 qui a beaucoup délaissé sa fiction, en prime time notamment, on se dit qu’elle va désormais pouvoir se cacher derrière cette décision pour justifier sa part de création.

A noter que des programmes comme Le jour où tout a basculé, Hollywood Girls ou Les Ch’tis ne sont pas (heureusement) concernés par cette décision, les chaînes n’ayant pas demandé de requalification.

Détails du dossier sur BFM TV ICI