Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Pas de commentaires

Pep’s: Caroline Anglade nous parle de la série

Pep’s: Caroline Anglade nous parle de la série
Alexandre LETREN

La série Pep’s lancée à la fin de l’été dernier sur TF1, a fait son retour hier soir en remplacement de Nos chers voisins. A cette occasion, nous recevons aujourd’hui Caroline Anglade (Isabelle Bresson) qui nous parle de son rôle dans la série.

Season One: Comment peux-tu présenter ton personnage et sa relation avec sa fille?

Caroline Anglade: Isabelle Bresson est la femme intéressée par excellence, tantôt manipulatrice, tantôt nunuche, tantôt bimbo, tantôt séductrice, elle n’a de préoccupations que ses intérêts. Elle cherche un homme blindé si possible beau gosse. L’argent étant sa principale source de motivation. C’est une femme libre, jeune, qui ne se voit pas vieillir, qui peut se montrer extrêmement machiavélique mais qui pourrait tout à fait être notre confidente.

Delphine Bresson

Delphine Bresson

 

Très fusionnelle avec sa fille, elle ne la voit pas grandir et ça l’arrange. Telle mère, telle fille, La petite Delphine manipule tous ses camarades de classe,  » Si tu fais mon devoir, je te fais un bisou  » et évidemment ça marche ! Isabelle et sa fille ressemblent plus à des copines, Isabelle Bresson faisant passer ses soirées en amoureux avant le confort de sa propre fille. Çà devient parfois très conflictuel mais elles s’adorent et Isabelle est très fière de sa fille, temps qu’elle ne lui vole pas la vedette.

Season One: Le tournage des programmes courts est très particuliers, rapide. Qu’est ce qui est le plus dur pour les comédiens? Comment se passe une journée type?

C.A: En effet ce genre de tournage est très rapide mais très rigolo à faire. Nous avons peu de temps pour tourner un sketch donc il faut se montrer très efficace et évidemment bien connaître son texte pour s’amuser avec, et se permettre de temps en temps quelques improvisations. Quand nous avons commencer le tournage, on a dû s’adapter au rythme et nous cherchions encore la couleur de nos personnages, aujourd’hui nous les connaissons bien donc ça va plus vite, ils se dessinent, évoluent. Il y a deux plateaux, un pour les intérieurs et un pour l’extérieur de l’école et nous tournons en moyenne 9/10 par jour et par plateau. Ca va donc très vite, il faut être concentré. Les fous-rires arrivent souvent en fin de journée, la fatigue aidant. Nous allons d’un plateau à l’autre donc nous pouvons travailler avec deux réalisateurs dans la journée, ca permet de se renouveler. Les journées peuvent être longues donc mais on s’amuse beaucoup, c’est que du bonheur !

peps

Season One: Les personnages dans ce type de séries sont un peu figés dans leur caractère, évolue peu. N’est ce pas trop dur pour des comédiens? Qu’est ce qui te plait à jouer ce type de personnages?

C.A: Dans ce type de séries, les personnages sont très marqués en effet. Ils doivent être identifiable tout de suite. Dans Pep’s nous sommes nombreux, ce qui permet à nos personnages d’être confrontés à beaucoup de personnalités différentes, et de ce fait, leurs réactions, leurs enjeux, leurs motivations changent en fonctions des caractères rencontrés. La palette de jeux est donc plus large, on ne s’enferme pas dans une seule et unique couleur et c’est très agréable. Et les auteurs nous réservent parfois de bonnes surprises. Pour ma part, j’adore jouer Isabelle Bresson, elle est très très loin de moi évidemment et heureusement pour moi mais j’arrive de temps à temps à nous trouver des points communs. Sa spontanéité par exemple, qui peut parfois nous faire passer pour des filles naïves alors que pas du tout !! Hahaha, je suis tout comme elle machiavélique !
Je suis très heureuse de retrouver ce personnage dans quelques jours, j’ai plein d’idées et d’envie pour Isabelle Bresson ! Mais c’est un bonheur de jouer une mère égoiste qui oublie l’anniversaire de sa fille et qui lui achète un top de taille 8 ans alors qu’elle en a 15. C’est magique !!

Voici les projets de Caroline Anglade, outre la reprise des tournages de la série:

  • Family Show de Pascal Lahmani avec Firmin Richard sera bientôt diffusé sur France 2.

  • Piste Noire, de Jalil Naiciri, un long métrage que j’ai tourné l’année dernière est en post production !

  • The Bague, Court-métrage de Sarah-Laure Estragnat fait actuellement la tournée des festivals.

  • Côté, nous cherchons un théâtre pour la prochaine pièce de Laurent Baffie.

Crédits: TF1