Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

13 Commentaires

Pilote d’essai: Chicago PD

Pilote d’essai: Chicago PD
Claire Tirilly

La review

LE PILOTE
1.5
1.5

Euh....

Je lui donne 1,5/10. 0,5 pour les jolis acteurs, et 1 parce que je me suis bien marrée à écrire une chronique méchante.

Attention, cet article contient quelques spoilers!!!

Pourquoi, sérieusement, pourquoi j’ai été volontaire pour ça? Un peu de masochisme? Un vague espoir que ça soit bien?

0.00 A peine commencé et on voit à l’écran la tête du gros méchant de la saison dernière dans Chicago Fire, la série grande sœur. Je sais pas trop ce qui lui est arrivé à celui là, mais il me dit rien de bien qui vaille.

0.50 Donc le gros méchant, c’est un flic, mais un méchant flic, et là, il se la joue “The shield” en entraînant un pauvre drogué dans un coin paumé pour lui faire avouer le nom d’un grand dealer qui met de la mauvaise dope sur le marché, parce que déjà la dope, c’est pas bien, mais alors la mauvaise dope, c’est pire, ça tue encore plus vite, bouhouh!!!

1:45 Non seulement ça a marché, mais en plus ça donné au personnage principal l’occasion de se la jouer sherif en balançant un “reste en dehors de ma ville” über convaincant. Le personnage est posé, lui, il joue pour les bons mais faut pas le faire chier. Ouais, bon, moi la dernière fois que je l’ai vu, il essayait quand même de faire couvrir un crime commis par son rejeton et terrorisait un pauvre pompier qui essayait de le combattre, alors pour le héros, on repassera. Et puis j’aime pas sa tête, à Jason Beghe, il a le charisme d’une huitre cuite.

3:19 Un bon point, en 3 brèves scènes, on nous a introduit correctement les personnages principaux, une mère de famille, un trentenaire qui s’entretient, un célibataire difficile en matière de filles, et une jolie fille qui a de la répartie. Tous policiers, évidemment.

6:19 Méchant méchant est un peu pourri sur les bords, genre, on fait du bon boulot, mais si jamais vous répétez les conneries que je fais, gare à vous. Sinon, c’est moi le chef, c’est moi qui décide, et qui porte les lauriers de vos réussites. Je crois que je l’aime pas, et le pire, c’est que je  me demande si on voudrait pas me faire ressentir l’inverse. C’est bien parti.

10:31 Générique. Premier bilan: La série se la joue très premier degré, ce qui n’est pas franchement étonnant. Le point de départ n’est pas trop clair mais une chose est sûre: il y aura de l’action et des coups de feu.

17:58 Méchant méchant vient d’accepter un pot de vin d’un criminel, et il fait genre que non. C’est pô bien!

18:25 Une tête découpée? Sérieux? Et pas un des mecs est dégouté ou choqué? Tout est normal.

19:30 Décidément, faut pas faire confiance à ces flics, même la bleue vole une bague à un patient de la morgue pour le compte de sa cheffe. N’importe quoi.

24:53 On parie que la blague récurrente du show va être “When Lanski gets here, you… “ “I’m here!” Et Lanski (Mandy Patinkin jeune) apparaît?

27:20 J’ai la désagréable impression que Méchant Méchant essaie de manipuler un gamin de 15 ans en lui promettant de l’aider si il refuse les gangs, tout ça pour avoir des infos.

32:15 J’avais raison… Il a pas fallu une soirée (dans le temps de la série), pour que le gamin balance ses potes, tout en se défendant d’être une balance, évidemment.

33:50 Oh surprise, devinez de quelle ethnie est le geek du commissariat… Asiatique bien sûre! On est plus à un cliché près, après tout. Pauvre Archie Kao, après avoir fait marionnette, euh non figurant, euh non laborantin, dans Les experts, il se retrouve avec quasiment le même job ici.

37:50 La jolie inspectrice toute jeune a été sauvée par Méchant Méchant quand elle était plus jeune et c’est pour ça qu’elle est devenue flic elle même. Je l’avais pas complètement vue venir celle-là, mais les sous entendus sur sa relation particulière avec le monsieur durant tout l’épisode étaient suffisamment lourds pour qu’on comprenne bien qu’il y avait baleine sous gravillon dans cette affaire. Reste plus qu’à savoir si ils vont nous faire le coup de la fille forte à l’exterieur et sensible à l’intérieur, marquée par les épreuves de la vie. Genre Brooke Davis à la sauce policière ( cf Les Frères Scott, le dernier rôle notable de l’actrice, Sophia Bush).

38:00 Encore un moment d’intense action avec des coups de feu, une poursuite en bagnole, et même la mise en danger d’un personnage. Et un caméo de deux actrices de Chicago Fire. Waouh!

42:17 Cliffhanger . Ouf, c’est fini

Chicago PD, c’est l’histoire d’un mec carrément limite, mais au bon cœur, qui fait ses conneries pour le bien de tous, parce que bon, les règles, ça marche pas, faut être honnête. Ce mec, il est responsable d’une unité de police, et c’est assez clair que c’est grâce à ses contacts haut placés. Il se fritte avec ses collègues de l’autre unité de police parce que, ben, il est comme ça, quoi, lui. Et puis il y a les membres de son équipe, un petit peu de leurs vies, et beaucoup d’action. Et voilà. Pas une dose d’humour, de second degré. C’est même pas intelligent ou particulièrement bien filmé. Ça rappelle d’office New York 911, à cause de la proximité avec Chicago Fire, mais ça ne lui arrive même pas à la cheville, et encore, la cheville…C’est de la série de network pas bien, dans le genre Blue Bloods, mais sans le côté républicain. J’imagine que quand on s’ennuie, ça se laisse regarder, mais il n’y a pas moyen que je continue. J’ai rarement accueilli avec autant d’entrain les distractions de mon environnement que ce soir. Bref, s’il n’y avait pas eu cette chronique à écrire, je n’aurais jamais dépassé les premières secondes.

Crédits: NBC

  • Charlotte Calignac

    HAHAHAHA. Excellente critique ! Je savais même pas que Chicago Fire avait un spin-off ! Pourtant les audiences de la série-mère sont pas top, si ?

    Je suis contente de ne pas m’être laissée séduire par Chicago Fire. Vu que je m’inflige The Originals parce que j’ai aimé TVD, j’aurais été capable de pousser le masochisme et de suivre ChicagoPD. La série-mère vaut la peine ou c’est pareil, ça occupe quand on se fait chier ?

    • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

      Les audiences sont très bonnes pour NBC et en hausse en saison 2

      • Charlotte Calignac

        Merci !
        Ça ne me dit si ça vaut le coup de regarder en revanche :(

        • Claire

          Salut Charlotte! Merci pour le compliment.

          Chicago Fire est pas mal. C’est pas une bonne grande série, mais ça peut se laisser regarder, à la télé, en passant. Ou quand il n’y a plus rien d’autre à regarder.

  • Seb

    Quelle dissection méthodique !

    Le côté The Shield aurait pu m’attirer, peut-être la série est elle victime du syndrome du pilote tout pourri qui veux caser trop de choses à la fois et que l’histoire se stabilisera par la suite… Et surtout que le côté « les-règles-c’est-pour-les-trous-du-cul » trouve un vrai fondement. Si c’est juste pour nous montrer un Steven Seagal dans la police, méchant mais sans autre reproche, autant regarder une rediffusion de la TNT.

    Enfin, je ne suis pas sûr d’avoir la curiosité de m’y intéresser, même de loin.

  • http://www.scenarissimots.com Docteur Serie

    Quel talent !
    Si c’est pour scipter l’episode, ne te fatigue pas à ecrire un article.
    Prend exemple sur tes copains car qqs wagons de retard. La qualité des articles est en baisse Alexandre,attention.

  • http://www.scenarissimots.com Docteur Serie

    Objectivement il est difficile de faire dans l’originalité avec un Cop Show de nos jours, Chicago PD a les memes qualités et les memes defauts que sa grande soeurs Chicago Fire. L’episode 1 & 2 sont plutot diablement efficace. Laissons la serie s’installer dans le temps pour voir ce qu’elle a dans le ventre.

    • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

      Merci mais je suis très content de la qualité des articles. Celui ci avait simplement une forme différente.
      Quant à la possibilité ou non d’être originale, je suis un peu étonné vous qui vous appelé Docteur Séries, car ce n’est pas une question d’originalité quand on reprend tout ce qui a été fait ailleurs. Voyez une série comme True Detective. Toujours deux flics qui courent après un assassin et pourtant, par sa forme, tout le monde se prend une claque

  • http://www.scenarissimots.com Docteur Serie

    Je vois qu’il ne faut pas critiquer … meme si la remarque est constructive.
    Scripter un episode ce n’est pas une chronique enfin bref …
    Pour pouvoir grandir (en tant que redactrice) il va falloir acepter la critique sinon vous aller dans le mur.

    • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

      Mais vous avez parfaitement le droit de critiquer. Mais dire à une personne qu’elle a des wagons de retard et que la qualité des papiers est en baisse, je ne vois pas en quoi c’est de la critique constructive. En plus, vous dites que Claire n’accepte pas la critique mais c’est moi qui répond, pas elle. Maintenant continuez à critiquer, à discuter avec nous, c’est un plaisir de vous lire. Acceptez juste qu’on réponde à vos critiques :)

  • http://www.scenarissimots.com Docteur Serie

    Je vais arreter de repondre Alexandre, et me contenter de faire que des compliments car visiblement quand on critique on comprend pas. Comme c’est troublant ;-).

    • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

      Ce n’est absolument pas ce que j’ai dit. Je dis juste que nous avons aussi le droit de répondre c’est tout

  • https://season1.fr Claire

    Cher Docteur Série,

    Merci d’avoir fait augmenter le nombre de commentaires sur mon article. Je cherche encore la critique constructive dans vos remarques, et je serai ravie de la lire. Comme vous avez pu le constater, Chicago PD a été un moment douloureux à passer pour moi, et je serais curieuse d’en lire un contre point.
    Quand à la forme de mon article, je vous renvoie à un célèbre critique du Huffington Post américain, qui écrit régulièrement des critiques aussi acerbes que drôles sur le même mode.

    Sur ce, bien à vous,

    Claire