Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

Pilote d’essai: Gang Related (FOX)

Pilote d’essai: Gang Related (FOX)
Alexandre LETREN

La review

LE PILOTE
6.5
LE SCENARIO
5.5
LE CASTING
5.5
5.8

Efficace mais sans plus

De plus en plus de chaînes américaines lancent de nouvelles séries une fois la saison terminée, profitant « du calme » de la période estivale pour tenter d’installer de nouveaux programmes. Après la saison 9 de 24, FOX poursuit cette politique avec sa nouvelle série d’action, Gang Related, signée Chris Morgan à qui l’on doit les 3 derniers volets de Fast and Furious (et qui sera aussi aux commandes du suivant prévu en 2015). Avec un tel « pedigree », la série annonce la couleur mais est-ce qu’il faut pour autant craindre le pire?

Elevé et protégé par le chef d’un gang, Ryan Lopez a infiltré la police de Los Angeles et est monté peu à peu en grade, jusqu’à rejoindre les forces spéciales anti-gang. Il est alors partagé entre ses deux « familles ».

L’idée de montrer comment la guerre des gangs gangrène la ville de Los Angeles est une excellente idée. Celle de retourner la situation habituelle des films de gangs/mafia en prenant le parti de nous montrer non pas un flic infiltré dans le gang (Un flic dans la mafia) ou la taupe au sein de la famille mafieuse (Gomorra) est un choix également intéressant. Comment Ryan va-t-il pouvoir jouer sur les deux tableaux sans mettre à mal sa couverture? Et surtout va-t-il pouvoir se protéger, pris en étau de toute part et d’autant plus isolé qu’une autre personne pourrait être infiltrée dans la police de L.A? Pour un tel sujet, il aurait fallu un traitement plus sale, plus sombre, à la Southland, mettant les mains « dans la merde », montrant les différents niveaux d’implication.
Au lieu de ça, on voit une série d’action, efficace, avec ce qu’il faut de courses poursuite (dès la scène d’ouverture, le ton est donné et on se croit dans un des volets de Fast and Furious) mais sans réelles aspérités. De nombreuses scènes appuient lourdement sur le fait que les membres de cette équipe de flics sont prêts à tout pour faire tomber le cartel mexicain, mais à l’issu de premier épisode, on ne sait finalement rien sur eux, sur qui ils sont. Juste une scène entre le chef de la team (Terry O’Quinn) et sa fille procureur qui va bien entendu lui mettre des bâtons dans les roues.

Gang-related-4

En définitive, Gang Related n’est pas une série désagréable du tout. Efficace, elle constitue un bon divertissement d’été, agréable à suivre. Mais avec un sujet aussi brûlant et autant d’actualité, on aurait aimé un traitement plus sombre et plus profond. Dommage!

Crédits: FOX