Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Commentaires

Season One #229 Hors Série: Ô Capitaine mon Capitaine

Season One #229 Hors Série: Ô Capitaine mon Capitaine
Alexandre LETREN

Robin Williams n’est plus. Ce brillant comédien nous a quitté il y a quelques jours à peine mais le vide est déjà grand. Parce qu’il laisse derrière lui une carrière impressionnante, parce qu’il a su nous donner toutes sortes d’émotions, Season One a décidé de vous proposer cette grande émission spéciale, hommage à Robin Williams. De Mork and Mindy à The Crazy Ones en passant par Good Morning Vietnam, Le cercle des poètes disparus ou Au-delà de nos rêves, nous revenons sur cette carrière riche de rôles en tout genre.

Pour télécharger le fichier mp3 c’est ici que ça se passe.

Extraits:
Intro: Louie (saison 3)
Générique de Mork and Mindy
Good Morning Vietnam
Le cercle des poètes disparus
Aladin
BO de Hook (John Williams)
Homicide (saison 2)
The Crazy Ones (CBS-Pilote)
BO Au-delà de nos rêves (Michael Kamen)
BO Le cercle des poètes disparus (Maurice Jarre)

« Ô Capitaine ! Mon Capitaine ! Notre voyage effroyable est terminé
Le vaisseau a franchi tous les caps, la récompense recherchée est gagnée
Le port est proche, j’entends les cloches, la foule qui exulte,
Pendant que les yeux suivent la quille franche, le vaisseau lugubre et audacieux.
Mais ô cœur ! cœur ! cœur !
Ô les gouttes rouges qui saignent
Sur le pont où gît mon Capitaine,
Étendu, froid et sans vie.
Ô Capitaine ! Mon Capitaine ! Lève-toi pour écouter les cloches.
Lève-toi: pour toi le drapeau est hissé, pour toi le clairon trille,
Pour toi les bouquets et guirlandes enrubannées, pour toi les rives noires de monde,
Elle appelle vers toi, la masse ondulante, leurs visages passionnés se tournent:
Ici, Capitaine ! Cher père !
Ce bras passé sous ta tête,
C’est un rêve que sur le pont
Tu es étendu, froid et sans vie.
Mon Capitaine ne répond pas, ses lèvres sont livides et immobiles;
Mon père ne sent pas mon bras, il n’a plus pouls ni volonté.
Le navire est ancré sain et sauf, son périple clos et conclu.
De l’effrayante traversée le navire rentre victorieux avec son trophée.
Ô rives, exultez, et sonnez, ô cloches !
Mais moi d’un pas lugubre,
J’arpente le pont où gît mon capitaine,
Étendu, froid et sans vie. »
  • http://www.indiepoprock.fr/author/s-lerose/ spinck

    Excellent hors série, excellents avis et une belle rétrospective.
    Je suis tristesse cette semaine.
    J’ai vu Good Morning Vietnam l’année de sa sortie, j’avais 14 ans, j’ai adoré; filé à la FNAC acheter l’excellente BO en vinyl, que j’ai toujours.
    Et depuis, il y a un titre qui me donne des frissons de la tête au pied, rien que d’y penser, que j’associe avec ce film. Je ne sais pas pourquoi.
    http://open.spotify.com/track/7HfgWt7thTeXAw936XwUJJ
    Bises.

  • http://www.higeek.com Maxxxx

    Bel hommage pour cet acteur atypique qui nous a quitté bien trop tôt malheureusement.. :( Tous les intervenants étaient tous très intéressants, notamment Fred que j’ai le plaisir d’écouter sur un autre podcast (Satoorn pour ne pas le nommer).. Merci Alex, quand l’émission est bonne, je tiens aussi à le dire..;)