Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

3 Commentaires

Season One voit double: Game of thrones saison 1 (Partie 2)

Christophe Brico

En seulement 3 saisons, Game of thrones est parvenue à s’élever au rang de série déjà culte. Alliant l’écriture intelligente des séries du câble sans délaisser le grand public, la série est un exemple en soi. A l’approche de la diffusion de la saison 3 de la série sur OCS d’ici quelques semaines, Season One décide de revenir sur ces 3 premières saisons sous le double regard de Juliette Pirouette et Christophe Brico. A leur manière, ils vont nous livrer, pour chaque saison, leur regard sur la série.

Season One

got s1

 

Game of Thrones commence dans la forêt enneigée, trois hommes se font décimer par des créatures ressemblant fortement à des zombies – Peau blafarde et yeux glauques à l’appui -. La scène suivante, le survivant de l’attaque se fait décapiter par Boromir.. Euh pardon, Ned Stark. Et devant son fils de 10 ans, qui plus est, parce qu’il faut qu’il apprenne le petit !

Ça vous donne une petite idée de ce dont Game of Thrones est fait.

En gros, et pour faire simple, c’est un peu le croisement réussi de Rome et du Seigneur des Anneaux. Il y a des conflits, des batailles, des créatures étranges, des familles ennemies ou alliées, des rois, des chevaliers, des femmes de petite vertu et de grande. Il y a du sang, des larmes, des fesses et des nichons. Il y a des dragons aussi… ou plutôt des dragonnets, mais ça, ça vient après. En gros, Game of Thrones c’est à la base la série du geek – du bon vieux joueur de jeux de rôles, quoi – sauf que comme c’est réussi et que c’est pas trop fantastique au départ… Tout le monde aime !

game-of-thrones-everyone-the-enemy

Tout ceux qui ne sont pas nous sont nos ennemis” (Cersei Bartheon/Lannister)

Tout au long de la première saison de la série, on découvre en même temps les différents protagonistes de l’histoire et on voit se dénouer l’étincelle des conflits à venir.

Alors pour résumer :

Il y a très longtemps il y avait des dragons (et sans doutes d’autres créatures étranges et merveilleuses, mais c’est pas sûr.), mais ça c’était avant. On comprend que les Dragons sont liés à la famille Targaryen, facile à reconnaître avec leurs cheveux d’Albinos. Aujourd’hui, il n’y a plus que des bêtes standards, à part de très gros loups, qui sont tout gentils et sont les toutous des enfants Stark.

On comprend aussi qu’avant le début de notre histoire, le monde connu, appelé Royaume des Sept Couronnes, était dirigé par un Roi fou, un peu genre dictateur cruel et finalement autodestructeur. Qu’une guerre a été menée contre lui par l’actuel Roi, Robert Baratheon, mais que l’ancien Roi, un Targaryen, a été tué par Jaime Lannister. Vous suivez toujours ?

On nous explique aussi que, tout au nord, le monde connu s’arrête à un mur. Que le mur est là pour nous protéger de ce qu’il y a au-delà du mur. Des trucs étranges et pas cool, genre les zombies du début, et les gros loups. Mais il y a aussi des gens. Mais comme ils sont pas dans le monde connu on les appelle des sauvages. Les sauvages et les pas sauvages s’entre-tuent quand ils se rencontrent… mais ça on comprend pas bien pour quoi. Il y a aussi des guerriers censés protéger le Mur, c’est La garde de nuit.

On constate également qu’il y a d’autres terres de l’autre côté de la mer. Sur ces terres il y a un peuple nomade et un peu barbare, dirigé par Conan… euh pardon, Ronon… euuuuuh,non désolé… Khal Drogo. Eux, c’est un mix entre les Indiens d’Amérique et les Huns. Sauf que culturellement ils sont plus proches des seconds, puisqu’ils veulent envahir le monde connu. Le seul hic c’est qu’ils veulent traverser la mer à cheval. C’est des barbares on vous dit…

Enfin, dernière information importante, au cas où vous auriez passé les trois dernières années sans télé, sans internet, sans Season One, et sans iPhone : WINTER IS COMING !

Évidemment, tout ce petit monde veut joyeusement s’entre-tuer, mais comme le Roi actuel tient bien sa barque, chacun reste plus ou moins chez soi… Fait des parties de jambes en l’air avec des prostipateticiennes, se promettent leurs enfants en mariage, font des tournois de chevalier, et des parties de chasse… et là, c’est le drame. Le Roi Robert (ça s’invente pas…), qui résiste à la guerre, aux complots, à la vie de cour, aux MST, à la cirrhose, et surtout à sa femme, meurt bêtement d’un accident de chasse…

A partir de là c’est la foire d’empoigne, et c’est tant mieux, parce que ça fait déjà 3 saisons et on en veut encore !

Peter-Dinklage-Game-of-throne

Lancell Lannister. Qui t’a appelé ainsi ? Je ne sais quel débile mental atteint de bégaiement” (Robert Baratheon)

Il faut dire que Game of Thrones c’est quand même fichtrement bien foutu. Alors oui, on peut lire sur la toile, de ci, de là, que certaines scènes sont pas top. Certains effets spéciaux. Bon, ok, retournons jeter un œil à Xena la Guerrière… ou plus récemment à Spartacus… Tiens, il y a Lucy Lawless dans les deux d’ailleurs. Bref, cette série, en vrai, est tout simplement ce qu’il s’est fait de mieux à la télévision en termes de d’Heroïc Fantasy, EVER !

On suit les personnages dans des décors allant d’une foret enneigée à une cité portuaire médiévale en passant par des steppes glacées, des déserts et des châteaux de pierre. Les créatures fantastiques, les scènes d’action sont peu nombreuses, ce qui évite de trop en montrer, et donc permet à la série de garder un haut niveau de qualité à l’écran. Bref, c’est quand même fichtrement bien foutu. Suffisamment en tout cas pour que tous les geeks de la terre veuillent porter des t-shirts avec marqué “WINTER IS COMING” dessus.

Parce que oui, au cas où vous ne l’auriez toujours pas compris : WINTER IS COMING !!!!!

Et enfin… enfin… dans cette première saison de Game of Thrones on découvre une galerie de personnages, et donc des acteurs pour aller dedans. Et ils sont tops !

Pour ce premier article, parlons un peu des Lannister. Leur devise “Un Lannister paie toujours ses dettes”… C’est un peu con comme devise, mais c’est dans le bouquin, alors. Donc on a Jaime Lannister, dit “le régicide”, parce que c’est lui qui a tué l’ancien Roi fou. Il est aussi probablement le père du futur Roi fou, dont la mère est sa sœur… Mais ça c’est une autre histoire. En tout cas il est joué par Nikolaj Coster-Waldau, qui vient du Danemark, et qui est juste parfait dans le rôle. Ensuite sa sœur, justement, Sarah Connor… Euh pardon, Cersei Lannister. Jouée par Lena Headey, blonde pour l’occasion. Elle a tout pour elle: de la froideur politique et une intelligence perverse. Enfin Tyron Lannister, surnommé “Le Lutin”, parce que c’est un nain. Contrairement au Seigneur des Anneaux, ils ont casté un vrai nain pour jouer le nain. Pas con, non ? Ben en tout cas, Peter Dinklage, excellentissime dans le méconnu Ça tourne à Manhattan (1994), a une filmographie énorme, et joue à la perfection son personnage intelligent, épicurien et charmant.

Au fil de cette première saison, on découvre l’univers, on comprend bien qui est qui, et c’est pas forcement simple, et on suit finalement assez bien toutes les intrigues. C’est quand même pas mal pour une histoire qui est tout de même loin d’être basique.

A suivre…

Crédits : Home Box Office (HBO)

  • dereu

    Impossible de télécharger vos podcast sur un iPhone , ça va être dur de continuer à exister pour vous. Dommage.

    • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

      C’est bien des messages d’encouragement comme ça

    • Sophie

      Il est tout à fait possible de télécharger les épisodes sur iTunes. Il se trouve simplement que nous avons changé de serveur donc que certains fichiers sont temporairement indisponibles (mais pas les derniers). Quel épisode vouliez-vous écouter?