Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Commentaires

Season One voit double: Game of thrones saison 1 (Partie 1)

Juliette Pirouette

En seulement 3 saisons, Game of thrones est parvenue à s’élever au rang de série déjà culte. Alliant l’écriture intelligente des séries du câble sans délaisser le grand public, la série est un exemple en soi. A l’approche de la diffusion de la saison 3 de la série sur OCS d’ici quelques semaines, Season One décide de revenir sur ces 3 premières saisons sous le double regard de Juliette Pirouette et Christophe Brico. A leur manière, ils vont nous livrer, pour chaque saison, leur regard sur la série.

Season One

got s1

Tin nin nin nin nin nin nininiiiiin, comme vous l’avez deviné, je vais vous parler de Games of Thrones. Un beau jour du mois d’Août, alors qu’Alexandre Letren venait de finir de couler son trône de bronze, celui-ci eut une idée fulgurante et m’envoya une missive par corbeau pour m’ordonner de faire un papier sur Games of Thrones aka Le trône de fer en version française. Une sorte de rétrospective des 3 saisons en duo avec l’ami Christophe Brico ! Je ne pus faire autre chose que m’exécuter. En voici la preuve.

Previously in la saison 1…

Cette saison peut se résumer comme la mise en bouche des aventures qui vont suivre dans les saisons suivantes, et a été scénarisée majoritairement par Alain Gillot Pétré, puisqu’on ne le dira pas assez souvent mais… Winter is coming. Autant vous dire qu’il va falloir se couvrir les grelots, parce que là-bas, l’hiver, ça rigole pas. On est loin de l’Ile-de-France paralysée pendant 48 heures à cause de 4 flocons !! Ici, l’hiver peut durer 8 ans, ya pas d’point soleil pour tricher, et en plus ya des espèces de mort-vivants qui viennent buter tout le monde et sans aucune raison apparente, à part que buter tout le monde semble être un plan de carrière ambitieux.

La famille Stark – une famille en or

stark-family-game-of-thrones

C’est un peu la famille modèle, genre 7 à la maison, tout ça quoi … et un peu 30 millions d’amis aussi.

Ils ont pour symbole le loup et vivent à Winterfell. Effectivement, Winter fell une fois, du coup, ils se préparent pour que le winter fell incessemment sous soon. Winter is coming…

Les enfants Stark sont :

-          Robb, le beau gosse qui sera un jour roi du Nord

-          Sansa, la jolie rouquemoutte qui est promise au Prince Joffrey Lannister

-          Arya, la petite dernière qui a dû trop lire la BD du même nom et qui est trop une petite rebelle, qui aurait aimé troquer ses glandes mammaires contre quelques testicules.

-          Brandon, le ptiot qui a chu d’une tourelle, quelque peu poussé par le couple incestueux Lannister Frère et Sœur. Le ptit est maintenant handicapé. Tu aurais mieux fait d’aller cliquer sur la catégorie « voyeur » de Youporn…

-          Rickon… bah… ce gamin ne sert à rien. Du moins sur les 3 saisons, après je ne tire pas de conclusion, peut-être que son rôle sera plus intéressant que celui de Carie dans la petite maison dans la prairie, qui s’est résumé jusqu’à ses 15 ans à quelques gloussements mal doublés… Rah ! Je deviens médisante !

Quand je dis 30 millions d’amis, je déconne pas. Dans leur château, on a quand même le fils Greyjoy qui est captif-gentil au sein de leur famille. Il est captif mais quand même un peu intégré dans la familia. Du coup, il ne sait pas trop où se situer. Parfois c’est « si, si la famille », et souvent c’est « t’es pas mon père, quoi !!! ». On a également Jon Snow, le beau gosse batard à ses heures. Oui, Ned Stark a fauté avec une puterelle dont on ignore tout. Bref, Jean Neige, s’engage dès le début dans la garde de nuit du mur qui sépare le monde de ce qu’il y a au-delà du mur. Winter is coming… au cas où t’aurais oublié !

On continue donc les présentations de tout ce beau monde qui vit à Winterfell, puisque nous avons une sauvageonne, qui a essayé de buter l’enfant handicapé, et Hodor, une espèce de grand Kubiac qui s’exprime comme un Schtroumpf en répétant son nom. Le mec a dû en chier pour apprendre son texte !! « Hodor ? Hodor… Hodor. » Il est vrai que Winterfell prend également des airs de cour des miracles, quand on y pense.

En résumé, on apprend tout de même que Catelyn et Ned Stark sont vraiment un couple modèle. Ils aiment leurs enfants. Ils prient les anciens et les nouveaux Dieux et accueillent les gens avec respect mais auraient mieux fait d’ouvrir une chambre d’hôtes, plutôt que d’aller faire de la politique ! Comme disait ma mère quand elle me voyait jouer avec ma sœur « ça va mal se terminer !! ». Ned devint la main du roi, il aurait mieux faire de lui faire un doigt, ça lui aurait évité de décéder et de voir toute sa famille éparpillée ! Voyez où mène la politique !

La famille Lannister – les méchants tout blonds

lannister

La famille Lannister a pour siège King’s landing, sont originaires de Casterly Rock et ont pour symbole le lion. Son écusson est celui du Lanquetot. Meuh bien sûr que si !! Ils ont tout pompé au calendos ! Leur devise est « un Lannister paie toujours ses dettes ! », ce qui fait de cette maison des clients fidèles Sofinco. Une rumeur dit, par ailleurs, que Jerome Kerviel serait un Lannister, mais les historiens ne sont pas sûrs à 100%.

Cette famille possède un pouvoir déjà bien présent dès le début de la saison 1.

Cersei est Reine, mariée au Roi Robert Baratheon. Cersei a eu trois enfants avec son propre frère jumeau Jaime Lannister. Niveau consanguinité, on est pas mal. Leur fil aîné, la petite connasse de Joffrey est le parfait exemple qui illustre les méfaits de l’inceste. « Si tu te maries avec ta sœur tu feras des bébés tout débiles ». C’est effectivement ce qu’il se passe. Joffrey est vicieux, violent, méchant, et malgré quelques claques dans la gueule, continue son ascension de jeune pervers vilain pas beau et devient Roi.

Jaime Lannister. C’est le mec trop canon. On dirait un peu Ken, le copain de Barbie, pas le survivant. L’acteur avait été casté pour être l’égérie des biscuits Prince. Contrairement aux autres hommes de la série, il est le seul à utiliser un shampoing doux qui lui fait les cheveux soyeux. C’est fou ce que Ned Stark a les cheveux gras d’ailleurs !

Tyrion Lannister, c’est le quota de la série. Personne de petite taille, il est le seul à être fini correctement parmi son frère et sa sœur. Il est également le seul nain à ne pas avoir fini dans Fort Boyard (désolée, j’étais obligée de la faire, celle-là). Vu qu’il a toujours été détesté dans sa famille, il est très rusé, et très intelligent. De ses capacités dépend sa survie. Comme quoi, il faut retenir que si t’es beau, t’es forcément appauvri niveau génétique, alors que si t’es vilain, t’as p’têt des chances de t’en sortir pas trop con.

Dans cette saison 1, la famille Lannister, à force de complots et de fourberies, parvient au pouvoir en positionnant la petite connasse de Joffrey sur le Trône de fer. Ce ne fut pas sans attiser la haine du clan Stark qui crie vidange !

Le clan Targaryen – Tout est bon dans le dragon

targaryen-

Les Targaryens sont symboliquement liés au feu, celui des dragons.

Au cours de cette première saison, nous assistons à la montée en puissance de Daenerys Targaryen, dernière de la lignée des Dragons, après avoir été faite Khaleesi en se mariant avec le Khal Drogo. Celle-ci continue son chemin pour récupérer le trône et le pouvoir qui va avec. Ayant déjà consacré un article sur Daenerys, je ne peux trop m’étendre (ici).

Son personnage est très intéressant puisqu’elle part from scratch, de rien. Jolie jeune pucelle que son frère trop ambitieux vend à un sauvage pour acquérir une armée. Elle prend peu à peu son rôle de Khaleesi et constitue son armée tout en gagnant la confiance de son peuple. Reine juste et ambitieuse. J’suis trop fan de cette fille, je suis désolée, ça se voit trop, mais bon ! En plus, c’est hyper triste, son beau gosse de barbare de mari décède des suites d’une écharde. Du coup, elle perd son bébé et son mari à cause d’une sorcière dont le village a été massacré. Je dois vous accorder que c’est un peu tiré par les nattes. On ne comprend pas bien pourquoi elle ne se méfie pas de cette sorcière, qui après une tournante dans sa hutte propose gentiment de sauver Khal Drogo… Après ces deux décès, Khaleesi continue sa quête ! Quelle femme admirable ! Quel style ! Quelle chevelure !! Au final, elle pond 3 dragons après avoir passé la nuit dans un brasier (ouai, normal quoi !) et là, elle atteint un niveau de classe international !

En conclusion, je dirai « don’t mess with me bitch ! », ça résume bien les intentions de la Khaleesi.

Le clan Baratheon – ça se disperse, ça se disperse !

baratheon

Leur symbole est le cerf, cet animal noble et gracieux qui possède une maison et qui regarde par la fenêtre et sauve de justesse un lapin venant à lui, qui tentait de semer le fameux Chasseur Meutura (faut avoir un minimum de culture musicale, les mecs… sinon vous n’allez rien comprendre !!)

En début de cette saison, le Roi Robert Baratheon règne sur les 7 couronnes après avoir mis fin au règne de la Dynastie des Targaryens. Il est assisté de ses deux frères, Renly au conseil de King’s landing, qui suce pas que les bois du cerf, et Stannis qui est Maitre des Seigneurs de Peyredragon. Le roi Robert passe sa vie à picoler comme un picard. Il est marié à Cersei Lannister mais consomme énormément de jeunes coquines dénudées. Cersei est tellement cocue et cornue, qu’elle pourrait aisément faire porte-manteau. En soirée, elle tiendrait le vestiaire, voyez ? Peu de choses intéressantes à dire, à part que Robert se fait buter, évincer du pouvoir, et qu’en cette saison, la maison Baratheon dort. Mais il faut se méfier de l’eau qui dort… (Tu as vu comment je ménage le suspense ? Mieux qu’Hitchcock !)

A suivre…

Prochainement dans Season One voit double: Game of thrones saison 1 (Partie 2)