Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

Série Séries: Un festival qui s’affine d’année en année

Série Séries: Un festival qui s’affine d’année en année
Alexandre LETREN

C’est ce matin que fut présenté à la presse une très grande partie de la programmation de la 4ème saison de l’excellent Festival Série Séries qui se tiendra à Fontainebleau du 1er au 3 juillet prochain. Fort d’une programmation intelligente et d’une ligne éditoriale affirmée et cohérente, Série Séries dévoile son programme qui à n’en pas douter devrait ravir les amateurs de séries que nous sommes, d’autant plus que la présence des personnes impliquées dans le processus créatif est la condition pour que les séries y soit représentées.

Parmi les événements de cette édition, la présence pour une masterclass de Todd A. Kessler, créateur de séries comme Damages et Bloodline, est un événement déjà conséquent.
Mais ce n’est pas tout. L’autre événement de cette édition est la présence de John Lunn, compositeur du score de la série Downton Abbey qui non seulement fera une masterclass mais fera aussi un grand concert lors de la soirée de clôture accompagné des 37 musiciens du Symphonifilm.
Eric Rochant, « showrunner » de la série Le bureau des légendes sera aussi là pour une masterclass autour de la série et le travail à faire sur le passage d’une saison à l’autre.

Côté sélection de série. Si la sélection française est en cours de finalisation (cependant la présence dans un échange sur « L’espion » à la télé » de la série Au service de la France d’Arte peut nous donner une indication), la programmation européenne est là et fait saliver.

Humans, le remake UK de Real Humans, sera présenté à Série Séries, ainsi que The Enfiled Haunting lancée le 3 mai sur Sky.
Une série a déjà retiré toute notre attention et elle vient d’Islande: Trapped ou comment une petite ville prisonnière d’une tempête de neige, voit démarquer sur son rivage un torse non identifié. Le meurtrier se cacherait parmi la soixantaine d’habitant du dit village.
On notera aussi la présence de la très remarquée Deutschland 83, déjà présentée à Séries Mania et déjà achetée par Canal+.

Autres séries attendues: la suédoise Torpederna, la finlandaise Northern Mishaps, et l’espagnole The Refugees.

Autre temps fort du Festival: la cession Work in progress. Ce moment privilégié permet aux festivaliers de découvrir des séries en cours de développement. Des projets que vous ne connaissez pour l’instant pas mais dont on vous reparlera durant le Festival car il y a du très tentant (comme la norvégienne Nobel, ou Beau Séjour, la série belge).

Enfin, comme chaque année, la seconde journée du Festival (le 2 juillet) sera consacrée à la 12ème Journée de la création télé avec notamment deux débats très attendus: « Audiovisuel, transparence et bonnes pratiques » et « Apartheid social à la télé: la télévision reflète-t-elle les diversités françaises dans son ensemble?« .


D’autres rendez-vous sont bien entendu à prévoir, nous vous en parlerons ultérieurement mais grâce une nouvelle fois à une programmation riche, Série Séries prouve qu’elle l’un des festivals qui compte en France mais pas uniquement dès lors que l’on parle et que l’on aime les séries.

Source: Série Séries
Merci à Blue Hélium

  • martin

    Ouais, Trapped c’est un remake de Fortitude ou quoi ? ^^