Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

3 Commentaires

Simon Astier m’a réconcilié avec Hero Corp

Simon Astier m’a réconcilié avec Hero Corp
Alexandre LETREN

Dire à la sortie d’une projection de Hero Corp où sont présents des fans qu’on n’a pas aimé la série, c’est comme aller dans la tribune officielle du PSG et criez « Allez l’OM« : c’est jouer avec le feu. C’est pourtant ce qu’il s’est passé en saison 3. Disons le clairement, je n’ai pas aimé cette saison. J’ai trouvé que ce que la série avait réussit à avoir en saison 2 et sa narration réellement maîtrisée avait disparu. La faute au format? Sans doute, la série s’est retrouvée « obligée » de diluer les intrigues, coincées entre un format de diffusion jour ET semaine. La faute aux histoires qui s’éparpillaient trop. La faute aux gags, répétitifs. Dur de dire ça car j’avais vraiment envie de défendre Hero Corp, ce projet sauvé par ses fans et que Simon Astier porte avec sa troupe depuis 2008. C’est donc peu dire que j’attendais cette nouvelle saison avec méfiance. Cette méfiance est aujourd’hui totalement dissipée.

Retrouvez notre grande interview avec Simon Astier ici

L’avant première de ce soir a donné la possibilité aux fans présents de découvrir une bonne partie de cette nouvelle saison et de constater à quel point elle est aboutie. Sans nulle doute la plus aboutie des 4. Il est même assez impressionnant de constater la maturité que la série a acquit en 1 an de temps seulement. Les histoires sont beaucoup plus resserrées et maîtrisées, les personnages retrouvent leur place dans un ensemble global, la tension est palpable mais l’humour jamais absent. Ce que j’ai vu ce soir c’est une série devenue adulte, tant dans l’écriture, la réalisation, le jeu et les effets spéciaux bien plus maîtrisés qu’ils ne l’étaient auparavant.
Alors oui on peut pinailler et dire que les situations sont un peu attendues, déjà vues ailleurs. Mais comme l’ensemble nous apparaît réussi, on pardonne facilement là où je n’avais pas tellement envie d’être indulgent en saison 3. Clairement, l’équipe de Hero Corp a su, avec ces nouveaux épisodes, remettre la série sur les rails et la relancer de la meilleure manière qui soit. Ne reste plus maintenant qu’à voir comment cela va évoluer sur l’ensemble de la saison, mais c’est jusque là très encourageant.

Quant à la soirée au Grand Rex, assurément, Simon Astier et sa troupe savent faire le show et le spectacle est réellement à la hauteur. Reste un bémol que je n’arrive toujours pas à comprendre: pourquoi faire payer les fans pour la projection d’une série en avant première là où un an plus c’était totalement gratuit? Je sais bien le Grand Rex, et tout  et tout mais quand même. Faire payer plus de 20€ pour voir une série qui passera dans à peine un mois gratuitement à la télévision c’est je trouve très limite. Et je suis étonné de ne pas avoir entendu plus de personnes le souligner…

Merci en tout cas à Simon Astier d’être parvenu à me faire aimer à nouveau la série. Le pari était très loin d’être gagné mais il est aujourd’hui totalement réussi.

  • Agnès Lagarrue

    Je trouve que ça a rien d anormal de nous faire payer en nous réunissant au grand rex… Et puis si les dans n étaient pas d accord je crois qu ils l auraient fait comprendre en ne venant pas… La c est une soiree exceptionnelle c est l occasion pour les fans de se rencontrer, de voir l equipe d hero corp en reel et de garder en tête le souvenir d une soiree d exception… Pour 25 euros ça vaut largement le coup!

  • Aline Loupette

    j aurai vraiment pas compris que quelqu un rale rapport au fait de payer pour assister a une avant premiere au grand rex avec les comédiens de la serie, pas à ce prix là! 25€ c’est ca? quand on voit à combien est la place de cine dans un pathé basique pour voir un film en meme temps que tout le monde sans rencontrer les comediens. pour les militants de l opération pinage de la premiere heure ca n a pas de prix, et meme pour le pecore de base un mac do un cine les lunette 3d = 23€. pour deux euros de plus y a pas photo!

    • http://twitter.com/alexandreletren Alexandre LETREN

      Encore une fois, ça ne retire en rien la qualité ni de la soirée ni du contenu des épisodes que j’ai vu, bien au contraire. Et ça aurait été pour n’importe quelle autre série, j’aurais dit la même chose. Ce point là m’a gêné dès le début (et pour en avoir discuté, je sais que je ne suis pas le seul), je le dis en toute honnêteté. Après libre à chacun de ne pas être d’accord avec ce que je pense, je ne prétend pas avoir raison