Webzine de l'actu des séries TV

Kali version longue sur Canal+ samedi 9 janvier

Lancée comme websérie il y a quelques mois, Kali débarque samedi soir à 22h40 sur Canal+ dans sa version longue et intégrale. Avec Alexia Barlier dans le rôle principal, Kali pourrait rappeler certaines séries américaines. Jugez plutôt

Une jeune Anglaise se réveille dans l’Eurostar, totalement amnésique. Gare du Nord, des inconnus l’agressent. Elle les neutralise avec une violence et une précision qui la sidèrent. Bientôt, elle découvre qu’elle parle un français impeccable… Kali est un “soldat augmenté” envoyé en démonstration à Paris pour une vente aux enchères. Prototype vivant bourré de nanotechnologies, ses moindres gestes sont suivis par satellite et CCTV. Maître de l’opération, Karl présente “en live” à des clients potentiels les talents explosifs de sa créature, ignorant que derrière le cobaye se cache un redoutable cheval de Troie.

Car Kali fait en réalité partie d’une bande de hackers surdoués qui ont infiltré le projet. Mais ses amis, malheureusement pour elle, n’ont pas tout calculé… Stelit le hacker devra mouiller le T-shirt pour rattraper la femme qu’il aime et qui semble n’avoir aucun souvenir de lui… Dans cette folle course-poursuite où les uns et les autres la manipulent, Kali, machine de destruction exceptionnelle, devra retrouver l’humanité qui est en elle pour se sauver.

Pour bien comprendre l’enjeu de cette série, découvrez la note d’intention du scénariste Richard Johnson:

C’est une équipe de moins de dix personnes qui a tourné KALI, de façon à pouvoir s’intégrer presque invisiblement dans la ville et, dans la mesure du possible, mettre les acteurs dans un contexte réel. Le choix du sujet, l’esthétique et l’économie du film nous poussent vers une tranche de vie constamment en mouvement, le portrait intime d’une femme qui se découvre peu à peu dans des circonstances de plus en plus contraignantes. Toute l’approche, en termes de réalisation, poussera vers une intensité réaliste.
Du mouvement, oui, mais pas du mouvement gratuit. Les scènes d’action et de combat seront sèches, brutales et rapides. Kali est filmée par nous, mais aussi par tout le monde. Caméras de circulation, handycam portables. Les formats se multiplient et nous donnent une riche palette de textures, parfois des couleurs saturées, parfois même du noir et blanc. Tout cela ajoutera au film le sentiment d’une histoire mythique, d’un fait divers incroyable.

Partager:
  • Facebook
  • Twitter

Taggé: , , ,