Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

Un Commentaire

Juliette vous parle de Revenge

Juliette vous parle de Revenge
Juliette Pirouette

TF1 poursuit la diffusion de la saison 1 de Revenge chaque mercredi à 22h20 tandis que Canal+ Family va diffuser la saison 2 inédite dès le 7 juillet prochain. Une parfaite occasion pour Juliette de revenir à sa façon sur cette série.

revenge

Revenge est une série sur les riches.

Si tu es du Front de Gauche, je t’invite à te diriger vers la sortie en suivant les marquages lumineux au sol… De toutes façons, si tu es du Front de Gauche, tu dois certainement être en train de cuisiner Bio au lieu de regarder des séries!

Il est question d’Amanda Clarke qui vivait, enfant, dans les Hamptons avec ses parents. Son enfance a été détruite par une vilaine famille de riches, les Graysons. En effet, ces vilains riches tout tirés du visage, ont fourré un coup (meuuuuh si ça se dit !! Bah on dit bien un « coup fourré » !), donc je disais, ils ont fourré un coup contre le père d’Amanda, afin de lui faire porter le chapeau sur de sombres affaires que c’était même pas lui le fautif. Du coup, l’honneur de son daron décédé en prison lorsqu’elle était enfant est bafoué, spolié, tout ça, tout ça. Amanda, en mode vénère et déterminée, revient dans les Hamptons, sous le nom d’Emily Thorne, prend le taureau par les bollocks et décide de venger son père… d’où le nom Revenge – vengeance dans la langue d’Elton John – le bouc est bouclé ! amanda-clarke

C’est un peu comme si Melrose place et Santa Barbara avait copulé et qu’ils avaient donné naissance à Revenge.

Revenge c’est le nouveau Desperate Housewives. Une histoire de riches dans des maisons de riches, avec des entreprises de riches qui font des trucs financiers de riches, que nous, pauvres, ne pouvons pas comprendre. J’avoue que cette histoire de vengeance est bien ficelée comme une paupiette, ce qui te rend addicte. Je dis addicte avec un « e » car je pense cette série destinée à un public féminin. Qui d’autres mieux que les femmes apprécie les histoires de vengeance, de jalousie et de manipulation ? Où pensez-vous que nous trouvons nos idées ?

Que dire ?

Les décors sont trop bien. Tu vois des grandes maisons ! Des soirées, des cocktails, des bateaux, des robes de soirées, des robes de pas soirée, des gens beaux, des dents blanches.

Les nanas sont toujours trop bien sapées, trop jolies, et super bien coiffées. Elles ont toutes les cheveux ondulés naturellement que en vrai tu mets 8 plombes à faire le même effet vaguelé dans tes cheveux ! Ça fait une semaine que je regarde cette série et j’ai envie d’avoir les mêmes cheveux !!

Elles ont des tenues trop classes. On remarquera qu’entre la saison 1 et la saison 2 Emily Thorne gagne en nichon. Ce qui veut dire que la saison 1 a bien marché et a rapporté beaucoup d’argent. Gage de qualité qui plus est, pour toi, spectateur ! Pour ceux que la vue d’une femme plate révulse, tenez bon les gars, dans la saison 2, elle fait au moins un bonnet C ! Fiouuuu !

Emily Thorne no boobes

Emily Thorne no boobes

Emily Thorne new boobes

Emily Thorne new boobes

Amanda Clarke est vraiment au cœur des discussions, des complots. On parle tout le temps d’elle. Forcément, Emily Thorne débarque et commence à remuer la merde pour que chaque personne qui est intervenue dans le complot paie sa dette. Du coup, son vrai nom revient souvent. Amanda Clarke. Les personnages ont certainement une admiration pour Jean-François Derec, parce qu’il ne l’appellent pas juste « Amanda », non, non ! Ils l’appellent tout le temps « Amanda Clarke » façon « Gérard Bouchard » et c’est un p’tit peu énervant tout de même ! Non mais parce que les scénaristes font quand même exprès d’appeler les personnages par des prénoms différents pour qu’on s’y retrouve, donc on ose espérer qu’il n’y a pas deux Amanda dans la série, donc que si jamais on parle d’une Amanda, on peut se dire que tout le monde sait que c’est d’Amanda Clarke dont on parle !! Je ne m’énerve pas, je m’explique !

jean-franc3a7ois-derec

Le personnage d’Emily Thorne n’est pas trop caricatural, même si l’histoire de la vengeance n’est pas très réaliste. Non, dans la vraie vie, une jeune femme pétée de tunes à autre chose à faire que de monter un plan pour faire éclater la vérité. Ton père est mort, get over it, fais ton deuil et à toi la coke et les putes-mecs !

Emily aime profondément son papa. Il était gentil son petit papa gateau. Toujours là pour elle – hop, flashback d’elle enfant en maillot sur la plage, riant avec son père ! Hahahahahaha ! – Mais pourquoi tu ris ? On voit jamais des enfants rire comme ça sans interruption quand on va à la plage dans la vraie vie ? Si c’était le cas, ça ferait flipper grave !!! Un enfant qui te regarde droit dans les yeux et qui rit sans s’arrêter ! Arrête petite enfante, sinon je vais m’uriner dessus ! Bref, Emily possède un tatouage sur l’intérieur du poignet qui représente 3 fois le signe de l’infini entremêlé. 3 fois l’infini ?? Ton père c’est Chuck Norris ???

multiplication-de-chuck-norris

C’est un signe qui définit la relation avec son père qui lui a légué une « infinity box » (rien à voir avec un forfait Internet+TV+téléphone). Dans cette boite se trouve les noms des personnes qui lui ont fait du tort, des lettres rédigées par son père et autres documents qui l’aident dans sa quête.

Revenge, une histoire de gens qui complotent les uns derrière les autres, qui se sourient par devant et qui se mollardent dans le dos. Mais c’est bien fait, et le scénario est un scénario à tiroirs puisqu’il y a toujours la possibilité de faire rentrer de nouveaux personnages, afin de complexifier le complot et d’étoffer l’histoire ! Pourvu qu’à la fin de la 7e saison, on ne nous dise pas qu’en fait, ils étaient tous morts dans un naufrage de yacht depuis le début !

Avec la Infinity Box, tout est compris, Internet, TV et téléphone en illimité

Avec la Infinity Box, tout est compris, Internet, TV et téléphone en illimité

Revenge fonctionne bien avec les flashbacks qui nous permettent de comprendre qui sont les personnages et leur rôle de méchant dans le complot. Bon… par contre, faut qu’on parle ! Qu’est-ce que c’est que cette mode de mettre des cheveux de merde et une casquette sur les mecs pour donner l’impression qu’ils sont plus jeunes ? C’est comme doubler un enfant avec une voix d’adulte qui imite celle d’un enfant ! What the fuck ! Jack Porter jeune, on dirait Yacine Belhousse dans Pop Redemption! Cela dit, je suis assez fière de ma trouvaille!

Jack Porter et Yacine Belhousse, frères capillaires?

Jack Porter et Yacine Belhousse, frères capillaires?

La famille Grayson, aka les Bouh-vilains-pas-beaux-de-riches-d’enfoirés-de-capitalistes, a, à sa tête Victoria Grayson. C’est un peu comme la méchante belle-mère dans Cendrillon. Elle n’a aucune pitié, c’est la reine des Hamptons et de sa jet-set, une femme d’influence parce qu’elle est… riche ?! et qu’elle a une participation active dans la vie associative (Le club de bridge des Hamptons, Le bingo du samedi soir, le Rotary Club tout ça, tout ça). Bref, la nana, elle fait des soirées de gala tous les soirs et elle fait des discours ! La claaaasse ! Quand elle fait des discours dans son jardin, ça résonne ! Ouaiiiii, la classe !! Quand elle parle, on dirait le commentateur de match dans Olive et Tom.

victoria-grayson

Victoria est belle. Elle est tirée, facialement parlant, mais bien tirée, donc elle reste une belle femme. Un superbe corps, toujours mis en valeur par ces multiples robes. J’ai même remarqué que quand elle secoue le bras, rien ne bouge… trop d’la chance ! Victoria a cependant de grandes difficultés à marcher avec les talons compensés de chiennasse qu’elle arbore fièrement. Ce qui lui donne l’apparence d’un animal en chaleur, la croupe légèrement surélevée, prête à accueillir quelconque mâle aux chaussures bateaux et pull-sur-épaules. « Oh oui ! Vas y ! Remplis-moi comme ton compte en banque ! » Victoria est toujours suspicieuse, méchante, froide, égoïste et manipulatrice. En somme, son visage tiré et botoxé va dans ce sens et lui évite tout dérapage, au cas où elle aurait voulu sourire, de toutes façons c’est pas possible sinon ça craque.

Inutile de vous dire que vu tout l’alcool qu’ils ingurgitent, je ne comprends pas comment elle garde la ligne, la vioc!

Dans les séries comme ça, y’a toujours des mecs pauvres qui en chient pour gagner de l’argent et qui tiennent un bar. Généralement, ces mecs portent des chemises à carreaux et des jeans et ont le cheveu mi-long parce que c’est trop sex. On les appelle « les pauvres » et on les méprise. Mais ces mecs ont de vraies valeurs, sont super proches, parce qu’ils sont frères et que, comme par hasard, la vie les a rapprochés depuis le décès de leur père qui les a élevés seul tout en travaillant dans ce bar pour subvenir à leurs besoins. Chose très rare et surprenante, le père décède dans le bar d’une crise cardiaque juste après une dispute avec le plus jeune des frères qui venait de l’appeler « looser »… Oh my God… émotions, émotions !! Et dire que c’est la dernière chose que j’aurais dite à mon père… blablablablabla Ouh lala c’est triste etc etc ! Les mecs pauvres tombent amoureux des nanas riches et c’est difficile, parce que les uns mangent des rillettes tandis que les autres du foie gras. Les mecs ne savent pas trop s’exprimer, a noter le « Hi Mrs G. ! » que le jeune impudent de frère ose lancer à Victoria Grayson, la mère de sa petite copine, lors de leur première rencontre. Oui, parce que les gens pauvres ne sont pas très bien élevés, faut le savoir !

Jack Porter et ses chemises à carreaux

Jack Porter et ses chemises à carreaux

Revenons à notre héroïne, Emily Thorne. Comme dans un animé Japonais, elle est aidée par un fidèle compagnon qui ne la laissera jamais tomber. J’ai nommé, un jeune riche PDG et génie des nouvelles technologies (il te trouve ton code PUK en 4 secondes, le mec !) : Nolan. Le mec, il tapote sur des ordinateurs et ça fait des bruits d’ordinateur ( ?), comme dans tous les films américains. Je pense qu’il a lui-même, créée l’entreprise Labtec parce qu’il est capable de mettre des caméras partout ! Dans un chewing-gum, un cure-dent, un M&M’s, c’est possible !! Même dans un tampax ! Ce qui fait que grâce à lui, l’espionnage devient un jeu d’enfants. Espionner, rire, grandir. Il pirate mieux que Tipiak. Toutes les bases de données, les vidéos, les disques durs sont à sa portée. Souvent, il emploie des mots sensés impressionner et berner les spectateurs : « J’ai piraté par Wi-fi son port USB et j’ai ajouté 8 mega Octets de mémoire vive dans sa RAM et tout ça, sans remettre à jour la base virale VPS, bitch ! » Mais, une fois de plus, je sais que tu n’es pas bernable, Bianca ! (Ce jeu de mots m’a donné de l’aérophagie et je demande pardon).

Nolan Ross, PDG Geek Millionnaire qui s’habille comme un mannequin La Redoute

Nolan Ross, PDG Geek Millionnaire qui s’habille comme un mannequin La Redoute

Revenge est la série qui passe bien et qui fait plaisir à regarder. Moi je la regarde avec mon amoureux, parce que même s’il rate 20 épisodes, il comprend toujours de quoi il en retourne. Soit il est hyper intelligent, soit la série est… non, définitivement, mon mec est hyper intelligent ! Cette série est bien, je vous la conseille, un bon rythme, une intrigue complexe, une actrice principale qui a subi une augmentation mammaire en deuxième saison. Non, vraiment, allez-y les yeux fermés !…

En plus, Gaillardise sur le gâteau, l’acteur qui joue Joe Carroll dans The Following apparait dans 2 épisodes, à moitié nu… Je dis ça, je dis tout…

yum-yum

Juliette Pirouette
(On se retrouve ici)