Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Scroll to top

Top

2 Commentaires

Test Blu Ray Star Trek : Enterprise saison 1

Test Blu Ray Star Trek : Enterprise saison 1
Cécile Pinaud

La review

LA SAISON 1
6.5
MENU
9
SON/IMAGE
7
BONUS
7.5
COFFRET
7.5
7.5

A (RE)VOIR

Un coffret qui ne tient pas toutes ses promesses en particulier niveau son et image. Il ne fallait pas grand chose pourtant !

Jaquette St E

Treize ans après sa création, Star Trek : Enterprise fait finalement l’objet d’une sortie blu-ray. Si elle fut la dernière des séries Star Trek diffusées, elle se place pourtant chronologiquement avant la série d’origine et l’ère du Capitaine Kirk. Elle est d’ailleurs appelée plus communément Enterprise.

Starfleet n’en est qu’à ses balbutiements et c’est le Commandant Jonathan Archer (Scott Bakula, ancien de Code Quantum et futur papa de Chuck) qui prend la tête de l’expédition. A ses côtés, il pourra compter sur la vulcaine T-Pol, son second (Jolene Blalock), l’ingénieur Charles « Trip » Tucker (Connor Trinneer), le lieutenant Malcom Reed (Dominic Keating), les enseignes Mayweather (Anthony Montgomery) et Hoshi (Linda Park) sans oublier le pétulant Dr Phlox (John Billingsley).

Au programme de cette première saison qui installe un peu trop patiemment les choses des rencontres avec des Klingons, des Ferengis et bien sûr les Vulcains puisque la Terre apprend à les connaître. Il est intéressant de constater qu’Enterprise est bien moins lisse que les autres séries de la saga pour la simple et bonne raison que l’exploration de l’espace est une première. Les Klingons sont encore de vrais ennemis, les Vulcains inspirent beaucoup de méfiance aux humains alors que ceux-ci ne sont pas des parangons de vertu.

Objet de controverse chez les Trekkies, le potentiel d’Enterprise ne sera pas reconnu à sa juste valeur. Elle apporte pourtant d’intéressants éclairages à l’œuvre de Gene Roddenberry.

Petit aperçu du coffret DVD

Ce que la photo ci-dessus ne vous montre pas c’est que la jaquette de protection du coffret est floquée comprendre par là que le titre et les contours des personnages prennent vie sous nos doigts. Belle idée qui nous met déjà dans l’ambiance. Cette première saison prendra peu de place dans votre DVDthèque puisque les 6 blu ray sont regroupés dans un boitier à peine plus gros que celui d’un film.

011

Bleus, numérotés et affublés des mentions d’usage, ils sont au diapason d’un coffret qui déroule son menu à l’intérieur, au dos de la jaquette. L’efficacité est donc de mise.

Pas de déception non plus une fois que le disque est en marche avec un récapitulatif des séries Star Trek, la mention des doubleurs français et l’apparition de l’icône DTS Master HD.

Place ensuite à un menu tout en interactivité et en vidéos qui fait la part belle aux nombreuses aventures et autres dangers qui attendent nos héros en cette saison 1. L’interface est intelligente et nous permet de continuer à naviguer dans le menu alors qu’un épisode tourne.

En revanche, je dois dire que pour des blu ray l’image demeure particulièrement terne même quand l’épisode a lieu en extérieur. J’ai eu l’impression de revoir la même série qu’à l’époque où elle était diffusée sur Jimmy. Et s’il est toujours préférable de voir une série US en vost, que dire du choix d’une piste française son surround alors que la version anglaise a droit à un beau DTS ! Pour un coffret à 70 euros, c’est assez négligeant.

Les bonus

L’éditeur joue à fond le jeu et renomme donc cette partie « Données Supplémentaires » à l’image d’une interface informatique de Starfleet.

009

Les bonus sont nombreux, disséminés sur chacun des 6 disques à la fois dans « Données » et dans « Episodes ». Ces derniers sont les plus décevants car les commentaires audios qui recèlent une mine d’informations et d’intervenants divers ne sont pas sous-titrés. Pourquoi se donner une telle peine pour au final ne pas livrer un produit parfait ?

Heureusement, pas besoin d’être parfaitement bilingue pour les scènes coupées et les reportages. De la traditionnelle présentation de la série à la rencontre avec les deux co-créateurs Brannon Braga et Rick Berman en passant par le portrait de Bakula, des interviews des autres comédiens et des rendez-vous en coulisse, il y a de quoi se faire une idée assez précise du show. Il y a même des rencontres amusantes lorsque l’on connaît l’univers Star Trek comme le tournage de l’épisode 22 qui se fit sous la houlette de Roxann Dawson, autrefois actrice de Star Trek Deep Space Nine.

En résumé :

Durée : 1151 minutes environ

Format : 1080p HD 1.78 :1

Langue : Anglais 5.1 DTS HD Master Audio, Italien, Allemand Dolby digital 5.1, Français, Espagnol, Japonais Stereo Surround

Sous-titres : Français, Allemand, Italien, Espagnol, Néerlandais, Suédois, Danois, Finnois, Norvégien, Japonais, Anglais pour sourds

Prix : 69,99 euros

Crédits photos : Paramount

  • whynot

    j’ai acheté ce coffret Bluray. Mais ma joie a été de courte durée. Lorsque j’ai inséré le premier disque et les autres aussi d’ailleurs, seul le logo apparaît une quinzaine de secondes puis plus rien. Mon lecteur affiche « play » mais il n’y a pas d’image. Mon lecteur est un Samsung BD-P1500 et je n’ai pourtant pas eu de problème avec le coffret de la saison 1 d’ Hawaï 5-0 en Bluray et il s’agit du même éditeur : CBS.

    D’où vient le problème selon vous ?

    • http://twitter.com/Ccilep Cécile Pinaud

      Je ne suis pas experte en la matière mais lors de mon test via le lecteur de ma PS3, je n’ai eu aucun problème !
      Je pense plutôt à un problème sur le BR lui-même. Avez-vous essayé l’un des autres DVD du coffret ?
      Je vous conseille de le ramener où vous l’avez acheter et de l’échanger.